- Publicité -
mercredi 7 décembre 2022
- Publicité -
DomicileSportsTour de Mada cycliste : Joharivelo Andrianjaka enlève la 2e étape !

Tour de Mada cycliste : Joharivelo Andrianjaka enlève la 2e étape !

Le jeune Joharivelo s'est imposé de bout en bout entre Brickaville et Moramanga.
Le jeune Joharivelo s’est imposé de bout en bout entre Brickaville et Moramanga.

A 20 ans, le jeune Antsirabéen Joharivelo Andrianjaka n’est plus un inconnu du Tour cycliste de Madagascar. Il l’est encore moins à Moramanga pour avoir remporté pour la seconde année consécutive l’étape Brickaville- Moramanga.

La 2e étape du Tour de Madagascar cycliste est allée dans le camp d’Antsirabe avec cette éclatante victoire de Joharivelo Andrianjaka qui s’est imposé de bout en bout.

Dès le premier rush en effet, le jeune homme s’est détaché du peloton avec quelques compagnons d’échappée incluant Nambinina Randrianantenaina. Victime d’une crevaison, ce dernier a dû se résigner à voir partir Joharivelo qui n’a rien lâché et à qui il manquait une poignée de secondes pour prendre la première place du général et donc du maillot jaune.

Celui-ci n’est plus la propriété du Belge Smet Guy qui a enlevé le critérium de Toamasina mais bien du Réunionnais Elma Sébastien arrivé en quatrième position, à 3 minutes de Joharivelo qui a bouclé la distance en 4h 09 mn 18 sec.

La course s’est animée peu après le départ de Brickaville et comme les ténors jouaient la carte prudence, Joharivelo et Nambinina ont choisi d’attaquer très fort laissant derrière eux un très malheureux Ravoatabia qui a brisé la chaîne de son vélo et qui était bien obligé d’attendre un autre vélo soit une bonne dizaine de minutes plus tard. Un écart impossible à ratrapper même s’il est en forme après avoir rallié Toamasina à Brickaville sur une moto car il ne supportait pas le voyage en automobile. Ravoatabia avait même fait mieux en rejoignant Toamasina sur son vélo.

Mais l’homme de la journée d’hier fut Célestin Rakotohasimbola, auteur d’une spectaculaire remontée car il se trouvait tout juste à 2 mn de Joharivelo. Mais cette journée d’hier fut celle de l’équipe nationale B, Toky Rafenomanjato complète les marches du podium.

C’est donc acquis que les redoutables Belges ne peuvent rien faire sur les montagnes et qu’on s’attend encore à voir aujourd’hui une mainmise malgache pour le col de Mandraka. Enfin on l’espère.

Clément RABARY

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser