- Publicité -
mercredi 7 décembre 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueJean Louis Robinson : Pour la réconciliation et le respect de...

Jean Louis Robinson : Pour la réconciliation et le respect de la parole donnée

 Ambatolampy, Fenoarivobe et Alakamisy Fenoarivo voteront pour Jean Louis Robinson.
Ambatolampy, Fenoarivobe et Alakamisy Fenoarivo voteront pour Jean Louis Robinson.

Malgré les incidents « techniques » qui ne lui ont pas permis de transmettre clairement ses messages lors du premier débat télévisé de la TVM d’avant-hier, le candidat Jean Louis Robinson a poursuivi ses déplacements à travers l’île pour être en contact direct avec la population. En fait, le poulain de Marc Ravalomanana était en terre conquise. Accompagné de « Neny » Ravalomanana, Jean Louis Robinson a visité hier à Fenoarivobe, Ambatolampy et Alakamisy Fenoarivo. Demain, le candidat présenté par le parti « Avana » et soutenu par la mouvance Ravalomanana se rendra successivement à Arivonimamo, Miarinarivo, Soavinandriana et Tsiroanomandidy. Lors de ses déplacements d’hier, Jean Louis Robinson a toujours prôné la réconciliation nationale une fois élu à la Présidence de la République. Il a rassuré ses adversaires d’aujourd’hui qu’il n’y aura pas de vengeance demain. Le candidat Jean Louis Robinson a également mis l’accent sur la nécessité du respect de la parole donnée. Aussi bien à Fenoarivobe qu’à Ambatolampy, le poulain de l’ancien président a touché mot de ses grands défis dont la restauration de la bonne gouvernance et la lutte sans merci contre l’égoïsme et la corruption.

Cas exemplaires. Le candidat Jean Louis Robinson et Marc Ravalomanana ont commencé la réconciliation au sein de leur propre camp. Deux cas méritent d’être cités : celui du Pr Mangalaza Eugène et de Randrianatoandro Justin des « 3 Frères ». En ce qui concerne le Pr Mangalaza Eugène, il a été jeté en prison en 2002 par les partisans de Marc Ravalomanana qui prenait le pouvoir. Cet universitaire était resté trois mois en prison. 11 ans après, Marc Ravalomanana a nommé le Pr Mangalaza Eugène comme directeur de campagne du candidat Jean Louis Robinson. D’après nos sources, avant cette nomination, l’ancien président a invité en Afrique du Sud le Pr Mangalaza Eugène. Les deux se seraient pardonné et se sont convenus de laisser le passé pour le passé et de voir ensemble l’avenir pour sauver Madagascar.  Quant à Randrianatoandro Justin des « 3 Frères », celui qui a été à l’époque victime du régime de Marc Ravalomanana sur l’histoire d’importation d’huile alimentaire, il a accepté de soutenir le candidat Jean Louis Robinson. Randrianatoandro Justin des « 3 Frères » a déclaré lors d’une conférence de presse organisée  mardi dernier par le Grad Iloafo qu’il fait primer la réconciliation avant toute chose. Bref, la réconciliation nationale n’est pas un vain mot dans le camp du candidat Jean Louis Robinson. Pour ce dernier, l’essentiel est de faire et non d’étaler des théories.

RAJAOFERA Eugène

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser