- Publicité -
jeudi 8 décembre 2022
DomicileSportsTour de Mada : Les Belges au-dessus du lot !

Tour de Mada : Les Belges au-dessus du lot !

C’est devenu une évidence. Sur le plat, les coureurs belges sont imbattables. C’était le cas à Morondava quand Koen Demuynck s’offre le critérium et que Smet Gut garde le maillot jaune.

Le tour de ville de Morondava a permis aux Belges de confirmer leur suprématie dans ce Tour de Madagascar cycliste. Mieux encore et sur du plat, ils font pratiquement ce qu’ils veulent.

Break. Malgré une échappée de Zouzou Andrianfenomananiaina sur plus d’un tiers du parcours, les Belges sont parvenus à revenir, grâce notamment à un Koen Demunck des grands jours, qui se payait même le luxe d’emmener dans sa roue son compatriote Guy Smet qui n’avait pas pourtant son aisance habituelle à la suite de quelques attaques des Malgaches.

Après Zouzou en effet, Hasina Rakotonirina, Emile Randrianantenaina, Dama Miharintsoa et Jean de Dieu Ravoatabia de l’équipe BOA et donc de l’équipe nationale se trouvaient aux avant-postes pour tenter de faire le break tandis qu’en retrait, Belges et Français choisirent d’attendre.

Une tactique qui s’avéra payante car à mi-parcours, Médérice Clain et le Réunionnais Guadano Chritian ont sonné une première alerte qui parvint à destabiliser le camp malgache. Roger Randrianambinina en premier et qui dans sa précipitation fut victime d’une chute.

Mauvais état de la route. Une très mauvaise option en fait car il était le plus près de Smet Guy au classement général.

Ce recul permet au Français Vincent Gracsyk de prendre la seconde place. Hasina Rakotonirina est à la quatrième place et garde toutes ses chances intactes. Tout comme Jean de Dieu Ravaoatabia et Emile Randrianantenaina qui ne sont pas loin.

L’étape de samedi et reliant Miandrivazo à Mandoto sert en effet les intérêts des coureurs malgaches avec les montées et dans un degré moindre l’état assez mauvais de la route.Des données qui plaident en faveur des Malgaches bien obligés de sortir leurs griffes pour espérer reconquérir le maillot jaune et par ricochet le titre.

Malgré leur avance sur du plat au Tour du lac Anosy, il est entendu que les Belges ne pourront plus rien faire si l’on arrive à leur couper l’herbe sous le pied dans cette 9e étape de samedi. Et puis qui nous dit le Réunionnais Henriette Armand ne va pas encore refaire parler de lui en tant que grand habitué de ce Tour d’Anosy et ravir la victoire d’étape. Pour un baroud d’honneur.

Clément RABARY

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser