- Publicité -
samedi 10 décembre 2022
DomicilePolitiqueAmbatobe : Excès de zèle d’un observateur international

Ambatobe : Excès de zèle d’un observateur international

Un membre du quartier mobile du bureau de vote d’Ambatobe a été refoulé, faute de photo sur son badge. Un observateur international est même intervenu le sommant de quitter la salle. Qualifié d’excès de zèle par certaines personnes qui estiment que ce n’est pas son rôle, il ne doit seulement qu’observer. Chose curieuse, la représentante de la CENI-T lui a emboîté le pas. Finalement, le quartier mobile a été prié de quitter le lieu. Même si on a reconnu qu’il est effectivement membre du quartier mobile dudit quartier. Faut-il rappeler que le président de la CENI-T a récemment interpellé les observateurs internationaux de ne pas s’immiscer dans le rôle qui ne leur convient pas.

Dominique R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser