- Publicité -
samedi, mai 28, 2022
DomicileEconomieVPDAT : Plus de 84 milliards Ariary dépensés pour les logements sociaux

VPDAT : Plus de 84 milliards Ariary dépensés pour les logements sociaux

Le vice-Premier ministre, Reboza Julien a créé l’ambiance lors de la présentation de vœux de son département. (Photo : Yvon Ram)
Le vice-Premier ministre, Reboza Julien a créé l’ambiance lors de la présentation de vœux de son département. (Photo : Yvon Ram)

Plus de 950 000 familles réparties dans toutes les régions de l’île ont un besoin immédiat de logement décent.

Depuis le lancement du projet « Trano mora », 748 logements sociaux ont été construits. « Cela a coûté plus de 84 milliards d’Ariary, un fonds propre de l’Etat », a annoncé Dera Randriatsarafara, le directeur général d’ANALOGH (Agence Nationale d’Appui au Logement et à l’Habitat), un organisme rattaché à la Vice-Primature chargée du Développement et de l’Aménagement du Territoire (VPDAT), lors de la cérémonie de présentation de vœux de ce département dernièrement au CCI Ivato. « Ce projet présidentiel inclut la construction de l’appartement, la réalisation des voies d’accès ainsi que l’alimentation en eau et en électricité », a-t-il rajouté.

4 000 dossiers. Les « Trano mora » ont été installés dans les zones à forte concentration de la population à Analamanga, Antsiranana, Toamasina et Toliara. « Cette année, la Vice-Primature prévoit de créer 548 autres logements sociaux avec notre propre budget en vue de satisfaire la demande en instance comptant 4 000 dossiers actuellement. On procède toujours au tirage au sort pour les acquéreurs », a-t-il enchaîné. Ces nouveaux « Trano mora » seront ainsi mis en place à Mahajanga, Antsirabe, Analamanga, Toamasina, Diego et à Toliara. Comme critère, le propriétaire doit être un jeune moins de 35 ans, en situation stable et ayant une charge familiale, pouvant payer un loyer de 130 000 Ar/mois pendant 12 ans. « En fait, il y a un besoin immédiat de 950 000 logements en ce moment. Par contre, il faut créer 115 000 logements sociaux/an pour que la population puisse vivre dans une maison décente », a souligné le DG d’ANALOGH.

Relance du développement. Parlant du bilan de la VPDAT pour l’année 2013, plus de 15 milliards d’Ariary ont été alloués pour le développement dans les communes et les régions via la création des infrastructures de base comme les postes de la gendarmerie, le bureau des fokontany et les marchés. En outre, 11 416 titres fonciers et 18 000 certificats fonciers ont été distribués. La vice-Primature a également établi 4 752 cartographies, sans oublier l’élaboration des Schémas Directeurs de l’Aménagement de la ville dans plusieurs régions. Elle contribue aussi à l’élaboration de la stratégie nationale de la relance du développement avec les autres ministères concernés. Le Vice-Premier ministre, Reboza Julien, n’a pas manqué de saluer les efforts de tout le personnel de son département dans toutes ces réalisations, lors de la cérémonie de présentation de vœux de la VPDAT.

Navalona R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser