- Publicité -
mardi 28 juin 2022
DomicilePolitiqueConseil de gouvernement : Attentat meurtrier à Anosy abordé

Conseil de gouvernement : Attentat meurtrier à Anosy abordé

Le statut de l’opposition et l’attentat meurtrier à Anosy ont été examinés, lors du conseil de gouvernement d’hier. Aucune décision n’a pas été toutefois prise. Ce sera au conseil des ministres de ce jour d’en prendre la décision.

Le statut de l’opposition et l’attentat meurtrier à Anosy ont été abordés, lors du conseil de gouvernement d’hier. A l’instar de formations et personnalités politiques, le gouvernement a fermement condamné cet acte qui a fait un mort et 45 blessés. Il fait ainsi confiance aux forces de l’ordre, lors des enquêtes que ces dernières vont mener. Dans tous les cas, aucune décision n’a été prise et que cela revient au conseil des ministres de ce jour. Même topo pour le statut de l’opposition.

Formation judiciaire. Il a été décidé également, lors du conseil de gouvernement d’hier, l’adoption du décret n°2007-532 portant réorganisation de l’Ecole National de la Magistrature et des Greffes (ENMG). En tant que structure pivot de la formation judiciaire, elle doit sans cesse s’adapter à la modernisation du système judiciaire à l’aune des évolutions juridiques internationales, concernant notamment, la cohérence de la formation en général, et les méthodes d’enseignement.  De ce nouveau décret découleront les axes fondamentaux suivants : l’organisation pédagogique et le système d’évaluation de performance.

Souci d’objectivité. Cette réforme a donc pour objectif de motiver les étudiants à se perfectionner pour qu’ils soient à la hauteur de leur titre tout en leur donnant les moyens et opportunités nécessaires à cet effet. Par ailleurs, dans un souci d’objectivité, il a été adopté l’application de la règle de l’anonymat pour les tests et les épreuves subis par les élèves.

Recueillis par Dominique R.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser