- Publicité -
jeudi 1 décembre 2022
DomicileVisionLentement mais sûrement

Lentement mais sûrement

La composition de l’Assemblée nationale permet plusieurs combinaisons d’alliances de  forces politiques pour la présentation du Premier ministre. On peut même avancer que le nom du nouveau locataire du palais de Mahazoarivo sera issu non pas d’un parti majoritaire mais d’un groupe de partis majoritaire.  La prétention du Mapar depuis longtemps vers ce poste ne pourra se réaliser qu’ à travers des alliances, avec par exemple le MMM de Hajo Andrianainarivelo qui a obtenu 14 sièges de députés – Ce dernier a été aperçu au Palais des Sports aux côtés des hauts responsables du Mapar  pour rendre hommage aux victimes  du 7 février 2009- et quelques députés issus des « petits » partis tels que le MDM, le MTS et d’autres afin de combler l’écart.

Lentement mais sûrement

         Dans cette combinaison, la majorité évite la mouvance Ravalomanana et les indépendants. Mais c’est aussi la combinaison qui se rapproche le plus de la continuité ou «Transition bis ». Le Président Hery Rajaonarimampianina ne  semble pas favorable, s’il faut se référer aux défis qu’il a lancés et au changement qu’il recherche  dans son discours d’investiture. Toutes les autres combinaisons intègrent le bloc des députés indépendants qui pourraient devenir en cette quatrième République, les députés du Président. Ils sont 41. Le parti qu’ils investiront  et les alliances qu’ils formeront avec d’autres partis pour avoir la majorité leur permettront de présenter le Premier ministre. Cette combinaison dont l’ossature est les indépendants, a l’avantage de donner plus de marge de manœuvre au président de la République pour atteindre les objectifs de son mandat. Avec le poids de cette majorité, il n’aura pas à craindre les tentatives d’empêchement qui nécessitent le vote des deux tiers des deux chambres, Assemblée nationale et Sénat  du Parlement pour se réaliser.  La mise en place du nouveau pouvoir se fait lentement, sans précipitation, mais sûrement.  Douze jours seulement après l’investiture, les premières nominations auraient commencé par celles des conseillers spéciaux du président de la République.  En attendant la cascade qui ne saurait tarder  pour constituer l’équipe de gestion de la présidence, les félicitations affluent dont celle de la Haute Représentante de l’Union européenne, Catherine Ashton. Elle a salué la proclamation des résultats des élections législatives par la Cour électorale spéciale de Madagascar. Elle a réitéré hier ses félicitations au peuple malgache, au Président et aux députés élus ainsi qu’à toutes les autorités et parties prenantes dans le processus électoral qui vient de s’achever.  Elle a réaffirmé le soutien de l’UE à Madagascar et à son Président dans cette nouvelle page qui s’ouvre pour le pays. Elle a exprimé le souhait que la nouvelle Assemblée Nationale soit promptement mise en place, que le Premier ministre soit nommé et que le nouveau Gouvernement soit rapidement formé afin d’achever le retour à l’ordre constitutionnel.

Zo Rakotoseheno

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser