- Publicité -
vendredi 1 juillet 2022
- Publicité -
DomicileSportsFootball Ligue des champions : Plus droit à l’erreur pour CNaPS...

Football Ligue des champions : Plus droit à l’erreur pour CNaPS !

Le onze de départ de la CNaPS Sports à Maputo avec au premier plan et de gauche à droite Shina, Tojo Be, Niasexe, Jimmy et Leda. Au second plan et de gauche à droite Feno, Tojo Kely, Elysée, Ronald et Tahina.
Le onze de départ de la CNaPS Sports à Maputo avec au premier plan et de gauche à droite Shina, Tojo Be, Niasexe, Jimmy et Leda. Au second plan et de gauche à droite Feno, Tojo Kely, Elysée, Ronald et Tahina.

La CNaPS Sports doit impérativement marquer au moins deux buts sans en encaisser un seul pour espérer se qualifier au tour suivant de la Ligue des champions d’Afrique aux dépens de la Liga Desportivo Muculmana.

Sans être impossible, la mission de la CNaPS Sports pour se qualifier au second tour de la Ligue des champions d’Afrique est beaucoup plus difficile après ce but assassin marqué à la 15e mn par l’attaquant mozambicain Sonito.

Valeurs sûres. De toute évidence, l’idée de priver de ballon les Mozambicains n’a pas fonctionné comme prévu puisqu’ils ont marqué, un but important qui plus est.

Après ce but en effet, l’objectif du Muculmana se simplifie en allant chercher le match nul ce dimanche à Mahamasina.

Reste à espérer que la lecture du match aller servira les intérêts du duo Titi Rasoanaivo- Gonzalo. Deux hommes qui n’ont pas choisi la facilité en cherchant à innover avec le retour de Ronald et d’Elysée sur les flancs de la défense ainsi que Feno dans l’axe.

Certes ils ont peut-être leur raison, mais on ne doit pas oublier que ces changements renvoient des valeurs sûres sur les bancs pour ne citer que Jean Ba, l’ancien capitaine Ando et le grand Pierralit.

Savant amalgame. Trois hommes qui ont brillé au cours du championnat de Madagascar et dont l’apport pour le club reste indéniable pour ne prendre en référence que le décisif 3 à 0 contre Tana Formation. A moins d’une blessure.

La remarque peut s’étendre au meneur de jeu d’où l’on a écarté Rado au profit de Jimmy Simouri pourtant plus à l’aise sur le flanc gauche, mais comme on veut garder Niasexe, il a fallu recomposer et mettre un joueur à une place inhabituelle. Même le jeune attaquant Eric a son mot à dire pour peu qu’on lui fasse confiance.

Dimanche en tout cas, il va falloir à la CNaPS trouver autre chose pour tenter de sortir de ce piège. Comme ce ne sont pas les bons joueurs qui manquent, le staff technique a tout intérêt à faire un savant amalgame même en reconduisant la même formule de 4-2-3-1. Il faut tout juste de la volonté et un Shina qui reprend ses bonnes vieilles habitudes.

Clément RABARY

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser