- Publicité -
jeudi 2 février 2023
DomicileSportsFootball Tournoi Stade Rabemananjara : CNaPS et Analamanga sur un nuage !

Football Tournoi Stade Rabemananjara : CNaPS et Analamanga sur un nuage !

Le but de Toby a permis à la CNaPS Sport de reprendre confiance. (Photo Kelly).
Le but de Toby a permis à la CNaPS Sport de reprendre confiance. (Photo Kelly).

La première journée du tournoi Stade Rabemananajara a rendu un verdict prévisible avec la victoire de la CNaPS Sport mais aussi de la sélection d’Analamanga. Les deux favoris, encore faut-il le dire, logiques de cette fête du football.

La CNaPS Sport va bien merci ! C’est le résultat de sa démonstration d’hier au Stade Alexandre Rabemananjara devant une formation de Tiavo TEM qui n’a connu qu’un premier quart d’heure assez tranquille.

Mais les choses ont vite changé avec le premier but de Toby (21) revenu à un meilleur niveau car bénéficiant à coup sûr du soutien de l’entraîneur barcelonais Gonzalo Moreno comme tous ses amis de l’ancienne Académie Ny Antsika. Une confiance liée à la maîtrise technique de ces académiciens car outre Toby, Tovo, Michael et Jimmy, Simouri faisaient partie des hommes de confiance de l’Espagnol.

Le second but de la CNaPS Sport était d’ailleurs l’Œuvre de ces Académiciens quand Jimmy Simouri offrit un caviar à Tovo (57). Le même Jimmy servait Niasexe pour le troisième but. Encore frais, Niasexe porta l’estocade en marquant d’un lob astucieux le quatrième but des caissiers.

Autant le dire, la facture fut trop lourde pour les protégés de Zaka qui étaient, dans la plupart des cas, pris de vitesse par une CNaPS qui alliait si bien vitesse et précisions.

Les mêmes armes en fait qu’avait utilisé la sélection d’Analamanga contre son homologue du Boeny.

Et là aussi Rinho libéra son équipe en ouvrant le score assez tôt (14). Enhardis par ce succès, les Tananariviens avec moitié Adema et moitié Tana Formation s’évertuèrent à développer un jeu fait de mobilité telle une démonstration.

Quand Florent marqua le second but d’Analamanga, le public on le sait très chauvin, choisit de quitter le stade. Déçu mais aussi inquiet car à la manière où le coach Lobo conduisit le débat, on se demande si la sélection de Boeny va encore pouvoir tenir devant Tiavo Tem pour le match de la troisième place.

Mais une chose est certaine, la finale entre CNaPS et Analamanga de dimanche promet d’être très chaude. Au propre comme au figuré car ici à Mahajanga, le thermomètre flirtait avec les 34°. Dur, dur…

Clément RABARY

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser