- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicileEconomieAssociation SOS Charity : Bâtir une société d’espoir et de justice sociale

Association SOS Charity : Bâtir une société d’espoir et de justice sociale

Créée en 2010, l’association humanitaire chrétienne « SOS Charity » s’est toujours mise au chevet des plus défavorisés. Celle-ci s’active pour « contribuer à soulager la souffrance humaine sur le plan physique et spirituel, aider ceux qui sont victimes d’exclusion sociale, apporter une aide matérielle, morale et spirituelle aux individus les plus démunis… », comme l’a affirmé Dina Randrianaivojaona, la Présidente fondatrice. « Tout ceci pour pouvoir bâtir une société d’espoir et de justice », soutient-elle. En effet, après les avoir soutenus et éduqués, l’Association vise à ce que ces derniers deviennent complètement responsables et autonomes. Association humanitaire chrétienne ? En fait, selon les explications, les membres fondateurs ont été toujours convaincus d’avoir reçu un appel du Seigneur, « qui nous ordonne de servir en aidant les plus pauvres».

Levée de fonds. Avec la réticence des bailleurs de fonds, vu le contexte actuel, la principale source de financement de Sos Charity s’est toujours basée sur les levées de fonds, par le biais de l’organisation de déjeuner de charité. Ce qui n’a pas du tout empêché l’association à avancer, en arrivant ainsi à réaliser certaines parties de ses perspectives. A cet effet, trois types de projets ont été élaborés dont le 1er, à court terme, « Isan’andro ho an’ny mahantra », (ou projet ponctuel), consiste à s’occuper  des personnes et familles fragilisées et vulnérables. Ainsi, tous les mois de juin, des couvertures et des vêtements chauds, de matelas sont distribués. Au mois d’août au septembre: distribution de kits scolaires pour les enfants. Et chaque fin d’année : distribution de jouets, d’aliments, et de vêtements. Toujours dans cette même visée, Sos Charity vient de distribuer samedi dernier à plus de 150 familles défavorisées issues d’Ambondrona et de ses environs, des vivres (savons, du riz, de l’huile…), des habillements et un peu d’argent. En ce qui concerne le 2e projet (à long terme), il s’agit de créer et ainsi de gérer un Centre d’Accueil pour l’orientation, offre de formation professionnelle; création de logements relais pour les sans-abri ; création de logements sociaux ; et enfin, mise en place d’une banque des pauvres qui visent à leur donner des fonds de démarrage de leurs activités professionnelles. Et pour finir, donc le 3e projet, étant donné que c’est une association chrétienne, elle lance également la diffusion de l’Evangile, en visitant les églises les plus pauvres.

Arnaud R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser