- Publicité -
vendredi, mai 20, 2022
DomicilePolitiqueRolland Ravatomanga : « La mouvance Ravalomanana aura sa place dans le...

Rolland Ravatomanga : « La mouvance Ravalomanana aura sa place dans le futur gouvernement »

 La reconduction des membres du gouvernement issus de la mouvance Ravalomanana ne serait pas à exclure.
La reconduction des membres du gouvernement issus de la mouvance Ravalomanana ne serait pas à exclure.

Toutes les négociations sur la nomination du Premier ministre sont suspendues au retour au pays du président Hery Rajaonarimampianina. Par contre, des avancées sont constatées  avant le départ du Président. A ce propos, le chef de délégation de la mouvance Ravalomanana qui a 20 députés à l’Assemblée nationale affirme que cette entité politique aura sa place dans le futur gouvernement. « Je ne veux pas avancer un chiffre. Mais, je peux dire qu’en tant que grand parti, notre mouvance veut le maximum de postes pour que nous puissions concrétiser nos idées et apporter notre contribution au redressement du pays. », explique Rolland Ravatomanga. Avant d’ajouter : « D’ailleurs, c’est le président Hery Rajaonarimampianina en personne qui nous a avoué que notre mouvance est incontournable dans le processus de la réconciliation nationale. » D’après le ministre Rolland Ravatomanga, cette place que la Mouvance Ravalomanana aura dans le futur gouvernement fera l’objet de négociations avec le futur Premier ministre et le président de la République.

Fusion. Interrogé sur la place de la mouvance de l’ancien président dans l’éventuelle fusion entre le Mapar d’Andry Rajoelina et la Plate-forme pour la Majorité Présidentielle, le ministre Rolland Ravatomanga de mettre les points sur les « i » : « Cette éventuelle fusion est impossible sans la participation active de la mouvance Ravalomanana. » Une manière pour notre interlocuteur de réitérer que toute velléité visant à exclure la mouvance de l’ancien président sera vouée à l’échec. A propos de cette velléité d’exclusion, le chef de délégation de la mouvance Ravalomanana de révéler : « Une partie du Mapar ne veut pas de la mouvance Ravalomanana. Mais, il faut dire que presque tous les dirigeants de cette plate-forme « Miaraka Amin’i  Prezida Andry Rajoelina » sont prêts à travailler avec nous et pensent que nous avons notre place dans le processus de sortie de crise. » En tout cas, force est de constater qu’avec les tractations qui sont en cours dans les coulisses, on s’achemine vers la formation d’une majorité unique à l’Assemblée nationale. Une majorité qui se rangera derrière le président Hery Rajaonarimampianina et qui envisagerait de diriger ensemble le pays sans pour autant opter pour le système de quota tel adopté dans la Feuille de route de la Transition.

Recueillis par RAJAOFERA Eugène

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser