- Publicité -
jeudi 8 décembre 2022
DomicileCulture« D’Oradour à Moramanga » : Entre guerre et colonisation, d’un massacre...

« D’Oradour à Moramanga » : Entre guerre et colonisation, d’un massacre à un autre

Le journaliste historien Rémi Rahajarizafy est l’auteur « D’Oradour à Moramanga ».
Le journaliste historien Rémi Rahajarizafy est l’auteur « D’Oradour à Moramanga ».

A l’occasion de l’approche de l’anniversaire du soulèvement du 29 mars 1947 le journaliste historien Rémi Rahajarizafy sort son nouveau livre, « D’Oradour à Moramanga », il y fait le parallèle entre les atrocités de la Seconde Guerre Mondiale et de la colonisation

L’historien dresse dans ce livre un constat alarmant sur les réalités des massacres perpétrés par  les nazis dans les villages français juste avant la fin de la guerre, avec pour exemple ce village d’Oradour-sur-Glane où les Allemands laissèrent 642 cadavres civiles derrière leur passage en juin 1944. Mais c’est le parallèle entre ces massacres et les horreurs commises à travers la Grande Île après le soulèvement du 29 mars 1947, notamment le massacre de Moramanga que l’auteur décrit comme « le plus horrible des actes de barbarie perpétrés par les colons ».

Un ouvrage de 72 pages publié par Elysée Production, illustré par de nombreux témoignages et  photos d’archives de l’agence ANTA ainsi  que celles collectionnées par le journaliste.

Joany Raoilison

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser