- Publicité -
lundi 26 septembre 2022
DomicileCulture« D’oradour à Moramanga » : Un ouvrage bien fourni en faits

« D’oradour à Moramanga » : Un ouvrage bien fourni en faits

« Rémi Rahajarizafy, l’amour de l’histoire dans les veines ».
« Rémi Rahajarizafy, l’amour de l’histoire dans les veines ».

Rémi Rahajarizafy, journaliste historien membre de l’Association des journalistes doyens (AJD) a présenté, hier, son nouvel ouvrage de 72 pages  intitulé « D’oradour à Moramanga » à une assistance de journalistes venus nombreux  au restaurant Bon Accueil à Ambatonakanga. L’occasion fut mise à profit par l’auteur pour mettre en exergue le parallèle qui existe  entre les massacres perpétrés par les nazis  qui ont décimé le petit village d’Oradour en France et les horreurs commises à Moramanga  en 1947 par l’administration coloniale retracées dans son livre. L’ouvrage  comporte de nombreuses illustrations qui donnent une idée des archives photos personnelles accumulées au cours de la carrière journalistique de l’auteur. Rémi Rahajarizafy n’a d’ailleurs pas manqué de remarquer  le grand intérêt porté  par l’éditeur  Elysée Rakotoarijaona pour l’exploitation de ces riches archives dans des projets futurs. Les difficultés  et obstacles qui entourent l’édition de livre par les journalistes ont été évoqués au cours des échanges avec l’assistance.  On pourra retrouver  sur le marché ce chef d’œuvre bien fourni en faits de Rémi Rahazarijafy  entouré à cette occasion du président de l’AJD Tahitsy Gilbert qui a présenté l’auteur et son ouvrage à l’assistance et de membres journalistes doyens dont entre autres, Rabefananina et Mox Razafindramiandra.

Z.R

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser