- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicileEconomieOpérateurs de télécommunication : 450 millions Ar. pour l’assainissement d’Antananarivo

Opérateurs de télécommunication : 450 millions Ar. pour l’assainissement d’Antananarivo

Orange, Telma et Airtel ont décidé de participer à l’assainissement de la ville d’Antananarivo. Ces opérateurs ont fait chacun un don de 150 millions Ariary ; un financement qui équivaut aux dépenses pour l’assainissement de la Capitale pendant 60 jours, selon le PDS, Ny Hasina Andriamanjato.

Avec les contraintes budgétaires, le nouveau PDS de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) mise sur le partenariat public-privé, pour réaliser ses projets et son plan d’action en 9 points. En effet, certaines sociétés ont déjà contribué au financement des services publics, pour l’amélioration des conditions de vie de la population tananarivienne. Hier à l’hôtel de Ville Analakely, un protocole d’accord d’aide pour l’assainissement de la Capitale a été signé entre la CUA représenté par le PDS, Ny Hasina Andriamanjato, Orange Madagascar représenté par son DG Michel Barré, Telma représenté par son DG Patrick Pisal Hamida et Airtel Madagascar représenté par son DG, Heiko Schlittke. Ces opérateurs ont fait un don d’un montant total de 450 millions d’Ariary, pour l’assainissement de la Capitale, afin d’améliorer les conditions de vie de la population ; une population qui est d’ailleurs composée de leurs clients et de leurs collaborateurs.

Embellissement. « Nous nous sommes réunis suite à l’appel du PDS, qui est non moins notre ancien ministre de la Télécommunication. A l’époque, il a su apporter l’apaisement dans le secteur, grâce aux projets d’amélioration des conditions d’accès à la télécommunication. Sous sa houlette, nous sommes passés de la deuxième à la troisième génération, avec les infrastructures qui s’en suivent. Nous sommes confiants quant à sa capacité », a déclaré Patrick Pisal, porte-parole des trois opérateurs de télécommunication. Pour sa part, le PDS a promis que ce fonds de 450 millions d’Ariary sera géré avec efficience. Il a d’ailleurs annoncé hier, son plan d’actions en neuf points, parmi lesquels figurent la fin des problèmes d’ordures en deux mois, la réfection des routes, en 4 mois, etc. Pour les ordures, la Commune a besoins de 50 camions opérationnels, 3 tract’o pelles, 2 bulls, ainsi que de 2000 litres de carburant par jour. Face à ces besoins, le PDS sollicite encore la contribution des autres acteurs de l’économie.

Antsa R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser