- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueLeonardo Simao : « La tâche spécifique de la médiation est terminée...

Leonardo Simao : « La tâche spécifique de la médiation est terminée »

SIMAOLa réunion de tous les partenaires de coopération de Madagascar, regroupés au sein du Groupe Internationale de Contact (GIC-M) aura lieu ce jour au Centre de Conférences Internationales d’Ivato. « Une occasion pour faire le bilan de tout le processus et de vérifier si toutes les conditions sont réunies pour reprendre la coopération totale avec la Grande Ile », a déclaré le Médiateur de la SADC, Leonardo Simao hier, à son arrivée à Ivato. Certainement, les réalités sociopolitiques qui prévalent au pays après les élections seront également évoquées au cours de la rencontre. En tout cas, que ce soit l’émissaire de la SADC, le Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l’Union africaine, Smaïl Chergui ou le Secrétaire général de la Commission de l’Océan Indien, Jean Claude de l’Estrac, tous ont laissé entendre que malgré l’élection du nouveau président de la République, Madagascar n’est pas encore sorti de l’auberge.

Reconstruction nationale. « La poursuite des négociations est toujours nécessaire pour concrétiser la mise en place de toutes les Institutions de la République. C’est important qu’il y ait un débat entre les acteurs. Je comprends qu’il reste encore des efforts à fournir mais je suis sûr que la classe politique malgache est capable de trouver un accord pour régler ce problème », a déclaré Leonardo Simao. Toutefois, le médiateur de la SADC a annoncé au passage que la consultation des acteurs politiques ne figure pas dans son agenda. Selon ses dires, « la médiation est déjà terminée avec l’élection du nouveau président. Certes, il y a d’autres défis mais la tâche spécifique de la médiation est terminée ». En tout cas, tous les partenaires de Madagascar ont exprimé leur détermination à soutenir la Grande Ile dans le processus de reconstruction nationale. Mis à part la délégation de l’Union africaine, de la COI et de la SADC, une équipe de l’ONU dirigée par Roman Spack et Cedric Crowley et une délégation de la COMESA composée entre autres de l’Ambassadeur Bethuel Kiplagat, membre du Comité des sages et du Représentant du COMESA à l’Union africaine, Salvatore Matata, ont également atterri à Ivato hier.

Davis R

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser