- Publicité -
mercredi 28 septembre 2022
DomicileEconomieEconomie et Industrie : Un plan de relance consolidé et une projection...

Economie et Industrie : Un plan de relance consolidé et une projection d’actions dans une semaine

Botozaza Pierrot, Herilanto Raveloarison et Jules Etienne Rolland hier à Anosy.
Botozaza Pierrot, Herilanto Raveloarison et Jules Etienne Rolland hier à Anosy.

L’ancien vice-premier ministre Botozaza Pierrot a déploré hier que l’insuffisance des moyens handicapait son département.

Une passation à trois s’est déroulée hier au « Plan » à Anosy. D’une part entre le vice-premier ministre Botozaza Pierrot et le nouveau patron de l’Economie, le Gal Herilanto Raveloarison, et d’autre part entre le premier et le nouveau ministre de l’Industrie et du Secteur Privé, le Dr Jules Etienne Rolland. Lors de son discours, Botozaza Pierrot a esquissé les efforts qu’il a déployés à la tête de la vice-primature malgré l’insuffisance des moyens. « On a réalisé beaucoup de choses. Mais beaucoup reste à faire.», a-t-il fait constater. Le nouveau ministre de l’Economie, le Gal Herilanto Raveloarison, a annoncé l’élaboration d’un Plan de relance économique et institutionnel consolidé. Ce Plan tiendra compte d’autres paramètres qui permettront d’impliquer davantage les partenaires techniques et financiers de Madagascar. « On n’a plus besoin d’études. L’heure est à la réalisation des résultats des études effectuées. », a déclaré le Gal Herilanto Raveloarison. Avant d’insister sur la nécessité d’effectuer un recensement de la population en vue de la mise à jour des nos statistiques.

Audit et diagnostic. Pour sa part, le nouveau ministre de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé, Dr Jules Etienne Rolland, a promis qu’une projection d’actions sera publiée dans une semaine. Cette projection définit les grandes priorités de son département. « Mais, avant de fixer ces priorités, j’effectuerai en tant que médecin un audit et le diagnostic du ministère. C’est à partir des résultats de cet audit et de ce diagnostic qu’on pourra déterminer les priorités. On va identifier lors de ce diagnostic les problèmes qui constituent des blocages au développement de l’Industrie et du secteur privé à Madagascar.», a martelé hier le Dr Jules Etienne Rolland. A l’endroit du personnel de son département, le nouveau patron de l’Industrie de souligner : « Il nous faut un esprit d’équipe pour relever nos défis. Cet esprit d’équipe doit être une réalité au sein du ministère. » A noter que le nouveau ministre de l’Industrie a réuni hier même le personnel de son département.

RAJAOFERA Eugène

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Ils ont dit