- Publicité -
vendredi, mai 27, 2022
DomicileSportsMinistère de la Jeunesse et des Sports : Le nouveau ministre fixe...

Ministère de la Jeunesse et des Sports : Le nouveau ministre fixe les règles d’entrée !

La passation entre les deux ministres des Sports, Botralahy Gérard (à gauche) et Jean Anicet Andriamosarisoa,  s’est tenue devant une assistance très fournie.
La passation entre les deux ministres des Sports, Botralahy Gérard (à gauche) et Jean Anicet Andriamosarisoa, s’est tenue devant une assistance très fournie.

La Place Goulette s’offre depuis hier un nouveau patron avec Jean Anicet Andriamosarisoa qui cumule la fonction du ministre des Sports et celle de la Jeunesse.

La passation entre les deux ministres des Sports, l’ancien Botralahy Gérard, et le nouveau Jean Anicet Andriamosarisoa, s’est tenue hier à la Place Goulette devant une foule immense dont les présidents de plusieurs fédérations qui claironnent haut et fort qu’ils ont été pour beaucoup dans la sélection de ce nouveau ministre qu’ils n’hésitent pas à appeler Dr Zazah.

Disciplines olympiques. La confiance est donc de mise entre lui et le mouvement sportif, du moins si on peut appeler cela ces hommes de Siteny Randrianasoloniako, le député-président du Comité Olympique Malgache qui, fort de ses récentes expériences dans les travées de Tsimbazaza avec la PMP, décide aussi de verrouiller les portes d’Ambohijatovo en parlant seulement des disciplines olympiques.

Mais on espère que le monde du nouveau ministre ne s’arrêtera pas de tourner autour des olympiens car le sport à Madagascar est assez vaste et qu’il y a d’autres disciplines et plus particulièrement le kick-boxing qui vient de porter très haut notre fanion lors du sommet africain de Yaoundé.

Il se doit de rétablir un climat de confiance avec toutes les disciplines qui existent à Madagascar car il n’est pas dit que l’argent du contribuable, par le truchement de Tafita, est l’œuvre de tout le monde.

Les meilleurs. On comprend mieux lorsqu’il parla de cette confiance et des intérêts du sport malgache au cours de sa brève allocation où contrairement à Gérard Botralahy qui a tout juste souligné la nécessité de poursuivre le programme du sport- études, il a tranché dans les vifs du sujet en parlant de la préparation et pour tout de suite des Jeux des Iles de 2015. Il poussa même le bouchon plus loin en mettant en garde les fédérations dans leur sélection nationale et ne retenir que les meilleurs de chaque discipline et ne plus faire du copinage.

Sur sa lancée, il a aussi abordé la loi sur le sport et le fameux 97-014 à qui il entend apporter une retouche pour la mettre au goût du jour.

Manifestement, il n’a pas parlé pour ne rien dire, puisque ce médecin de formation connaît aussi la musique pour avoir joué au football, à la pétanque, au basket-ball, au volley-ball et même au karaté où il a le grade de 1er Dan. Reste à espérer qu’il y aura une cohérence entre ce qu’il dit et ce qu’il va faire…

Clément RABARY

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser