- Publicité -
samedi 24 septembre 2022
DomicileSportsUTOP : Prosper Randriasoalaza pour la 4ème fois

UTOP : Prosper Randriasoalaza pour la 4ème fois

Fano, la coureuse aux pieds nus ira nous représenter à Marseille
Fano, la coureuse aux pieds nus ira nous représenter à Marseille

Plus de 900 coureurs, un temps à ne aps sortir un chien dehors mais l’UTOP 2014 a tenu ses promesses cette anéne.

Dix kilomètres de plus que l’année dernière et voilà les résultats Propser Randriasoalaza qui gagne le titre pour la 4ème fois et Fano Razafindravelo qui crée la surprise du jour.

Le premier des messieurs à boucler le parcours Ambatobe Mantasoa Ambatobe et pour la 4ème fois n’est autre que Prosper Randriasoalaza pour cette 6ème édition de l’Ultra-Trail des O Plateaux. Avec un dénivélé de 5640 m, le parcours fait peur à beaucoup mais pas à Prosper qui l’a bouclé en 16 h4mn, dépassant en route les coureurs de 65km et de 30km !

Un temps un peu frais « un peu trop à mon goût » selon Prosper mais qu’il a su dépasser. Le Belge Damien Verdiet avait beau être favori, en terrain connu le champion malgache n’a rien lâché d’autant plus que le Belge était tombé malade. Notons que le solo a enregistré près de 40% d’abandon cette année. Prosper devance ainsi Ralala Joachim courant en 17h09 et le villageois Alfa Rajoelinariandra 18h08. Si le champion du solo a gagné un billet Tana Paris Tana pour courir au Trail de Marseille, le villageois a été doté d’un billet Tana Maurice Tana pour représenter Madagascar au tournoi de Dodo de Maurice.

Chez les dames, la coureuse aux pieds nus Fano Razafindravelo a amélioré son rythme de l’année dernière. Elle a fait 60km en 2013 et la revoici au 130km pour 2014 et devant toutes les dames en 20h33 ! La tenante du titre 2012 venant de Fort Dauphin Valérine Bernadette Solovahy la suit en 20h45mn et Andréa Clémence boucle le trio de tête en 25h30 mn. Dire qu’on avait une championne du monde de trail 2009 dansla liste mais la Française Laurence Klein a lâché en route. Il en est de même pour Clarisse Rasoarizay au semi trail de 65 km, le moral n’étant pas au beau fixe avec ce qu’elle vient de vivre personnellement.

Au semi, William Rasendrason est en tête chez les messieurs contre Estelle Carriet chez les dames. Par équipe, Joachim Andrianirina a tenu parole et avec ses coéquipiers du G4S, ils sont en tête. Le prix spécial de la course est allé à Christian Rakotonirina. Si la 5è édition a été bouclée à peu près avec 500 coureurs, cette sixième édition a vu une participation de presqu’un millier de coureurs, 917 précisément.

Anny Andrianaivonirina

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser