- Publicité -
vendredi, mai 27, 2022
DomicileVisionSécurité renforcée

Sécurité renforcée

Chose promise, chose due. Le président de la République a entendu les doléances des acteurs du tourisme. Il a déclaré à l’inauguration récente de la foire internationale du tourisme que « nous allons renforcer nos actions » pour lever les mesures qui limitent les perspectives du tourisme. S’il y avait une mesure qui a gêné le développement du tourisme, c’est bel et bien cette classification de l’Ile de Nosy-Be dans la zone orange par la France. Les ressortissants de ce pays ont évité par conséquent la destination Madagascar pour leurs vacances alors que d’après les statistiques du tourisme, les français ont toujours été chaque année parmi les touristes, les plus nombreux à venir à Nosy-Be. Depuis cette affaire de lynchage et de vindicte populaire envers des ressortissants français qui ont complètement terni l’image de l’Ile au parfum, les touristes sont devenus rares au point de faire souffrir toute la filière. Les autorités françaises attendent du changement au niveau de la sécurité sinon, la classification de l’Ile dans la zone orange restera.

Sécurité renforcée

        Le président de la République Hery Rajaonarimampianina a donné un signal fort en ce sens en se rendant à Nosy-Be pour rappeler à la population que le pays est un Etat de droit. Qu’il existe une justice et des lois auxquelles tout le monde doit se soumettre.   Il a remis aux forces de l’ordre un budget pour assurer la sécurité d’une manière pérenne et pour que les dérapages qui ont nui à l’image de Nosy-Be ne puisse plus se reproduire. On se rappelle qu’à la mi-février dernier, le Président de la République est venu à Nosy-Be pour déplorer et condamner l’exercice de la justice populaire en livrant son message de retour à l’ordre constitutionnel et d’Etat de droit à respecter. Il a donné à cette occasion une voiture 4×4 aux forces de l’ordre pour qu’elles puissent agir plus efficacement dans la lutte contre l’insécurité. L’enveloppe budgétaire qu’il leur a remise cette fois- ci leur permettra d’avoir encore une plus grande marge de manœuvre et de renforcer leurs actions de sécurisation. Sur le chapitre du développement du tourisme, le président de la République accompagné par le Vice-président de la Banque Mondiale Maktar Diop et des membres du gouvernement, a évoqué le dossier aérien qui sera au cœur de ses préoccupations dorénavant. L’extension de l’aéroport de l’Ile au parfum est envisagée pour qu’elle puisse accueillir des gros porteurs. Bref, la relance du tourisme n’est pas un slogan vide de sens. Il suffira désormais d’un changement de couleur de la destination par les autorités françaises pour que Nosy-Be se réconcilie avec le succès touristique.

Zo Rakotoseheno

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser