- Publicité -
mardi 28 juin 2022
DomicileSportsAfrobasket U18 – Tournoi de préparation : Les nationaux ratent aux prolongations

Afrobasket U18 – Tournoi de préparation : Les nationaux ratent aux prolongations

Les nationaux ont bien lutté sous le panier. (Nary Ravonjy)
Les nationaux ont bien lutté sous le panier. (Nary Ravonjy)

Après une finale âprement disputée, les nationaux U18 se sont inclinés par 116 à 110 devant SEBAM, hier, au Gymnase de Mahamasina.

C’est bien sûr, le SEBAM qui s’est imposé hier en finale du tournoi de préparation de l’Afrobasket au Gymnase de Mahamasina devant l’équipe nationale U18 par 116 à 110, mais les Majungais ont beaucoup souffert lors de ce match. C’est l’expérience du SEBAM qui a fait la différence au finish.

Précipitation. Ayant bien entamé la rencontre en menant à 10 à 4 après 3 minutes du jeu, les nationaux confondant précipitation et vitesse ont été vite rattrapés par leurs adversaires. Danz, kely, la pièce maîtresse de Sebam avec 22 points appuyés par Marc (14 points), Adoré (16 points) créent la différence sur le terrain et prennent le large par 25 à 15 à la fin du premier quart-temps. Avec à la baguette Elly Randriamampionina auteur de 33 points, très adroit dans les tirs à longue et mi-distance, Yann (18 points), Livio (17 points), les nationaux ont pris les commandes du jeu à la pause sur 4 points d’avance par 46 à 42.

Duel serré. De retour des vestiaires, la bande à Kiady dominait encore le jeu. A ce moment là, l’équipe majungaise avait des difficultés à entrer dans la raquette des nationaux. A la fin du 3e quart-temps, le tableau affichait un score de 73 à 66 à l’avantage des U18. Lors du money-time, sentant le vent du danger souffler, Dolin (13 points), Davy (14 points) et Jouma (14 points) passent à la vitesse supérieure ce qui donnera lieu à une course poursuite infernale jusqu’à la fin de la rencontre. A 6 secondes de la fin du match, les nationaux menaient par 93 à 92, mais une faute des protégés de Bomba octroyant deux lancers aux joueurs de Hyacinthe, égalisant le score par 93 partout.

Manque d’expérience. Il a fallu passer aux prolongations pour départager les deux équipes, mais à la fin des 5 mn du temps additionnel, le tableau affichait de nouveau un score de parité 104-104. Ce n’est qu’à la deuxième prolongation, que les nationaux qui manquaient de ce qui ne s’apprend pas c’est-à-dire l’expérience baissaient de régime et se sont inclinés par 116 à 110. « La fatigue a pesé sur les joueurs après les plus de 2 heures de match. Ce n’est pas facile de jouer deux prolongations et il faut reconnaître le niveau de Sebam, équipe expérimentée de la N1A. La faille de cette équipe est l’intérieur, mais il faut encore le travailler » a expliqué Bomba. Lors de la rencontre de la 3e place, les joueurs de la SOE ont battu ceux des Gendarmes de la GNBC par 68 à 66.

T.H

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser