- Publicité -
jeudi 1 décembre 2022
DomicileFaits-DiversActe de violence à Analakely : Déferrement reporté pour l’Américain

Acte de violence à Analakely : Déferrement reporté pour l’Américain

Placé en garde à vue au Commissariat Central de police à Tsaralalàna, depuis mercredi dernier, le ressortissant étranger qui a agressé un employé de la Commune Urbaine d’Antananarivo a été présenté au Parquet à Anosy, hier après-midi. « La date limite de garde à vue stipulée dans nos textes prend fin aujourd’hui, (c’est-à-dire, hier). Dans ce cas, une procédure devrait être mise en place, la présentation des dossiers au Parquet. Nous avons contacté le Procureur et il nous a dit de les envoyer. Notre rôle, à nous, est terminé » a annoncé le premier responsable du commissariat central de la police. Mais le déferrement n’a pas eu lieu finalement, la victime est toujours indisposée, ne pouvant pas assister à cette audition, selon toujours notre source. Par la suite, le déferrement a dû être reporté à une date ultérieure, ajoute ce même responsable. Un report qui profite à l’agresseur jouissant, en quelque sorte, d’une liberté de mouvement, puisqu’il rentre chez lui, suivant toujours les explications de la police. Les faits, un ressortissant étranger avait donné un coup de boule à une personne, suite à une simple bousculade, à l’entrée d’un salon de thé situé à Analakely, mardi dernier. Un terrible coup qui l’a envoyé au tapis. Depuis ce jour, l’agresseur est placé en garde à vue à l’Hôtel de police Tsaralalàna, et la personne agressée a été admise au centre de soins intensifs dans un centre hospitalier, et suivait toujours des traitements médicaux.

m.L

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser