- Publicité -
vendredi 1 juillet 2022
- Publicité -
DomicileSociétéEcoles primaires publiques : Les kits scolaires bientôt distribués

Ecoles primaires publiques : Les kits scolaires bientôt distribués

Les kits scolaires parviendront durant les prochaines semaines, aux élèves des écoles primaires publiques malgaches.

Trois millions de kits scolaires seront distribués, cette année, aux élèves des écoles primaires publiques (EPP). Arrivée à Antsiranana, une première livraison de ces kits scolaires a été réceptionnée officiellement lundi dernier. Une partie de ces nouveaux kits scolaires, ainsi que ceux déjà remis aux élèves durant l’année dernière, représentent une composante du programme de 15 millions de dollars, lancé en avril 2013 par l’Union Européenne et mis en œuvre par l’UNICEF, en appui d’urgence au secteur éducation.

Pour la rentrée 2014-2015, l’Etat prendra en charge la dotation de kits scolaires dans 7 régions et pour les élèves de CM1 et CM2 de la région Analanjirofo. Ses partenaires, notamment le GPE (Global Partnership for Education)  à travers le Projet d’Appui d’Urgence au Programme Education pour Tous (PAUET), l’Union Européenne et l’UNICEF, assureront le reste.

Charges parentales. C’est ainsi que le GPE prendra en charge 12 régions tandis que l’UNICEF, avec les financements de l’Union Européenne, couvrira deux régions ainsi que les niveaux CP1, CP2 et CE2 de la région Analanjirofo, soit environ 527 000 élèves. La distribution de ces kits au niveau des CISCO débutera dans les jours qui viennent et les élèves dans les deux régions recevront, à partir de la fin de ce mois d’octobre, leurs kits scolaires composés d’un sac à dos et de fournitures : une pochette, une trousse, des crayons de couleur, une règle, un taille-crayon, un crayon, une gomme, une ardoise, des cahiers, et des stylos.

La dotation de kits scolaires vise avant tout à alléger les charges parentales liées à la scolarisation des enfants, face aux difficultés financières auxquelles les ménages sont confrontés, après avoir vécu 5 années de crise. Le but étant d’augmenter le taux de scolarisation à Madagascar. Faut-il rappeler que près de 1,5 millions d’enfants malgaches en âge d’être scolarisés, sont toujours hors du système scolaire et éducatif.

Hanitra R.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser