- Publicité -
samedi 25 juin 2022
DomicileEconomieForum international des investisseurs : Pour un environnement favorable aux affaires

Forum international des investisseurs : Pour un environnement favorable aux affaires

Tsila Andrian, membre du comité d’organisation du Forum international des investisseurs à Madagascar et en Afrique.
Tsila Andrian, membre du comité d’organisation du Forum international des investisseurs à Madagascar et en Afrique.

Le Forum International des Investisseurs à Madagascar et en Afrique se déroulera du 4 au 6 décembre 2014. Cette rencontre vise un développement durable, un climat pour les investissements améliorés et des transferts des compétences favorisés. Interview de Tsila Andrian, membre du Comité d’organisation.

Midi Madagasikara. En quoi consistera le forum international des investisseurs à Madagascar? Comment a-t-il été initié?

Tsila Andrian. Lors de son discours du 17 janvier 2014, le Président de la République a fait part de certaines de ses orientations dont la recherche prioritaire de Partenariat Public-Privé, un développement durable et inclusif et une logique de transfert de compétences. C’est dans cet esprit qu’est née l’idée du Forum International des Investisseurs à Madagascar et en Afrique, initiée par l’Agence Malet And Malet et en partenariat avec Tsila Andrian, et qui aura lieu sur trois jours et sur trois lieux différents, le 4-5 décembre à Antananarivo au CCI Ivato et le 6 décembre à Nosy-Be ou Toamasina selon le secteur d’activité.

Midi. Qui sont les organisateurs et comment se déroulera l’événement? Quel sera le thème pour cette édition? Y en aura-t-il d’autres dans les années à venir?

Tsila A. Le partenariat Agence Malet and Malet et Tsila Andrian sont organisateurs de l’évènement en compagnie d’une équipe locale et de relais internationaux à travers différents réseaux comme la CIDIGA (Chambre d’Initiative pour le Développement des Investissements des Groupements en Afrique), l’Association Droit et Croissance dirigée par Laurence Parisot ex-Présidente du MEDEF, plusieurs patronats de pays africains, l’Arab Advisors Group et bien d’autres encore, sans oublier les médias internationaux partenaires comme le Fil de l’Eco BFM TV, Euronews, Forbes Afrique, Vox Africa, Madaplus… Plusieurs thèmes seront abordés durant ce Forum autour de deux grands noyaux, à savoir le « Tourisme, Transports et Infrastructures » d’un côté et « Commerce et Industrie » de l’autre. Cette édition servira de tremplin vers d’autres évènements qui émergeront en fonction du suivi qui sera opéré à la suite du Forum et en fonction des besoins et attentes qui se ressentiront, sachant que la prochaine édition pourrait éventuellement se dérouler dans un autre pays africain.

Midi. Quels sont donc les objectifs de cette manifestation?

Tsila A. Cet évènement réservé aux professionnels regroupera les opérateurs locaux, les officiels, des intervenants internationaux spécialement conviés pour le Forum, des investisseurs nationaux et étrangers, sans oublier les organisations professionnelles. L’amélioration du climat des investissements à travers les échanges entre ces différents acteurs, la mise en avant de l’importance de la sécurité juridique, discuter des attentes de chaque partie, la découverte des potentiels futurs partenaires locaux pour les investisseurs étrangers, la mise en relation des différentes entités à travers plusieurs espaces dédiés au réseautage, la présentation de nos potentiels aussi bien humains que naturels, autant d’objectifs que nous visons à travers ce forum.

Midi. Qui seront les participants et quels seront leurs rôles respectifs durant la rencontre?

Tsila A. Hormis les officiels et autres intervenants locaux ou résidents à Madagascar, un ministre étranger, des présidents de groupes étrangers, des conseillers économiques spécialisés à l’international, des spécialistes du Droit, des décideurs ou membres de réseaux d’influence, tout un large éventail de participants qui seront rassemblés.

Midi. Qu’attendez-vous de l’événement et que peuvent espérer les participants?

Des mises en relation fructueuses, des avancées en faveur du développement de l’économie malgache et africaine et améliorer le climat des investissements, et surtout pouvoir générer des accords ou des signatures de contrats ou d’engagements, c’est tout ce que nous souhaitons. 

Recueilli par Antsa R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser