- Publicité -
dimanche 2 octobre 2022
- Publicité -
DomicileSportsBasket-ball : Emouvantes obsèques de Depa !

Basket-ball : Emouvantes obsèques de Depa !

Le fils de Depa, Acin, portant la photo de son héros de père.
Le fils de Depa, Acin, portant la photo de son héros de père.

Le monde du basket-ball a tenu à rendre un dernier et vibrant hommage, hier à l’EKAR St Joseph de Mahamasina, à l’un de ses plus illustres joueurs, Depa de son vrai nom Deparcoin Rakotomalala.

Dans des circonstances douloureuses, l’honneur revint au président de la Fédération en exercice, Mick Ramaroson, de faire l’éloge de celui qui fut le plus jeune joueur à intégrer l’équipe nationale. A 16 ans en effet, Depa, célèbre pour ses pieds nus, rejoignit les rangs de l’équipe nationale à qui il a tout donné notamment les trois médailles d’or des Jeux des Iles en 1985, 1991 et 1993 où il fut, à chaque fois, élu meilleur joueur.

Il a ensuite fait partie des plus grands clubs avec la SIERA, la FAFIFAMA, l’AST, le BBCM, le Dynamo de FIMA et la Cimelta à qui il avait offert le titre de champion de Madagascar.

Logique donc si amis et proches ont rendu hier un vibrant hommage à cette figure de légende voire un sportif accompli car il a aussi joué au volley-ball et même au rugby avec le mythique 3FB.

Et outre une forte délégation de la Fédération Malgache de basket-ball, on a pu voir, hier à Mahamasina, ses anciens amis majungais dont Memé, Darany et Hery tout comme ses encadreurs avec Jean Raelison, Deda, Raspi, Vachy et même l’arbitre avec qui il s’entendait très bien, l’international Cla Rasolohery.

C’est dire que Depa est mort en héros. Et dernière caprice de star, l’assistance écouta jusqu’au bout sa chanson préférée, celle de Ricky intitulée « Voajanahary ».

Clément RABARY

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser