- Publicité -
vendredi 1 juillet 2022
- Publicité -
DomicileCultureFilm documentaire : Lova Randriambololoniriana dépeint Rajery dans « A l’aube...

Film documentaire : Lova Randriambololoniriana dépeint Rajery dans « A l’aube d’un espoir »

Lova Randriambololoniriana, le réalisateur, Rajery (photo Kelly)
Lova Randriambololoniriana, le réalisateur, Rajery (photo Kelly)

Dans le cadre de la semaine du valiha, Lova Randriambololoniriana a projeté son film « A l’aube d’un espoir » pour un public averti, hier, au CGM Analakely.

« A l’aube d’un espoir », c’est la 9e réalisation de Lova Randriambololoniriana, jeune cinéaste malgache qui se spécialise dans le documentaire. Produit par Ymagoo, ce doc de 20 minutes montre l’engagement de Rajery dans l’environnement, à travers son projet « Hazo aina », qui consiste à inciter les jeunes à planter des arbres. Dans son ensemble, ce « work in progress » est une introduction à un biopic de Rajery, « un homme au-delà d’un artiste » selon Lova Randriambololoniriana, visiblement impressionné par le personnage de Rajery. Mais le réalisateur veut montrer plus. « Rajery, c’est aussi une personne, un homme engagé qui se bat aux côtés des handicapés, un musicothérapeute, en plus d’être un champion de valiha. C’est un homme que j’ai suivi durant 3 ans, et j’ai envie de montrer ce que moi j’ai vu » explique Lova Randriambololoniriana. Projeté dans un cercle plus ou moins fermé pour la deuxième fois, dans le cadre de la semaine du valiha, le film est aussi programmé aux 3e rencontres du film documentaire de l’Océan Indien et sera projeté à l’Alliance Française de Tamatave ce vendredi. Une vraie fierté pour ce réalisateur qui veut aussi inscrire le film dans un festival en Asie. En attendant de faire un long chemin vers les festivals et salles de projection dans le monde !

Anjara Rasoanaivo

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser