- Publicité -
samedi 25 juin 2022
DomicileSociétéEntretiens des rues de Tana : « La CUA n’a pas d’argent...

Entretiens des rues de Tana : « La CUA n’a pas d’argent ! »

« Nous avons pris le relais à la tête de la commune avec un compte en dessous de zéro », a affirmé le directeur de la Communication auprès de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), Fenosoa Esther Rakotoarimanana. C’est pour dire qu’à l’heure actuelle, la commune n’a pas d’argent pour financer les activités et/ou projets relatifs à l’embellissement de la capitale, incluant surtout les travaux d’entretien des diverses infrastructures, en particulier les rues de Tana. « Alors jusqu’ici, les recettes obtenues par la commune ont été toutes allouées à son budget de fonctionnement. La commune compte ainsi faire des recouvrements pour 2016 », poursuit-elle. En ce moment, le budget primitif de la CUA fait l’objet d’un grand débat au niveau du Conseil municipal. Dans ce budget, il est indiqué, selon notre interlocuteur, que les recettes de la commune seront estimées à 37 milliards d’Ariary. Cet argent sera obtenu grâce aux impôts divers, patentes,… Mais à l’inverse, la commune y soustraira les charges fixes comme les salaires des employés, les charges liées aux coûts logistiques, etc.

60 millions d’Ar. Par ailleurs, selon cette même source, ce budget primitif inclura des emprunts d’une valeur de 60 milliards d’Ariary. « Ce sera par cet argent que la CUA pourra financer les investissements relatifs aux divers projets d’embellissement de la capitale et aux travaux d’entretien de toutes les infrastructures comme les rues, les ruelles, les parkings,… », poursuit cette responsable. Alors, pour ce qui est de la réparation des rues de Tana, contrairement aux attentes des usagers, la commune ne peut rien faire pour le moment, faute de moyens financiers. Qui plus est, la discussion dudit budget 2016 par le Conseil municipal prendra encore 10 jours. Dans le cas où celui-ci serait voté, le montant sera présenté à l’Etat. En attendant toutes ces procédures, le ministère des Travaux Publics (MTP) a déjà promis de réparer tous les points noirs sur les rues de la capitale.

Arnaud R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici