- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileCulturePortrait : Rakotondrainibe Sampras Victor « Devenir professionnel de tennis »

Portrait : Rakotondrainibe Sampras Victor « Devenir professionnel de tennis »

sampras2Onze ans et 9 mois, il est né un 29 avril 2004. C’est le grand frère de Lucie, 8 ans, et de Maëlle, 21 mois. Et en équipe, associé à Devon Badenhorst (Afrique du Sud), de Connor Van Schalkwyk (Namibie), ils représenteront l’Afrique Australe pour les championnats d’Afrique des moins de 12 ans.

En fait, Sampras est issu d’une famille très très sportive. Son père, Rakotondrainibe Stéphane, est un ancien étudiant en tennis-études et past-Président de la Fédération Malagasy de Tennis. Sa mère, Rabeson Hanitra, est une ancienne championne de Madagascar de tennis et membre de l’équipe nationale malagasy durant des années. Sa petite sœur Lucie est également très assidue au tennis ; elle a été demi-finaliste en catégorie U8 lors des derniers Championnats de Madagascar 2015. Sampras a pris ses premiers cours d’initiation au tennis avec l’équipe des entraîneurs de l’ACSA. Le plaisir de jouer lui est venu en accompagnant ses parents le week-end. Il a ensuite acquis les bases de son tennis avec Max Randriantefy de 2010 à 2013. Il a rejoint le club ATEMA en 2013. Il a joué ses premiers matchs à l’âge de 6 ans lors des tournois pour jeunes organisés par Gasyla Gasyva, une association qui a œuvré pour lancer une nouvelle génération de joueurs. Il a commencé à percer au niveau national lorsqu’il était dans la catégorie U10. Son résultat récent ? A onze ans, il a été médaillé de bronze en catégorie U12 lors des derniers Championnats d’Afrique Austral qui ont eu lieu du 9 au 16 janvier 2016 à Pretoria, Afrique du Sud. Grâce à cette 3e place, il est sélectionné pour participer aux Championnats d’Afrique U12 qui vont se jouer au Maroc début septembre de cette année. Ce seront des matchs par équipe, et les 3 médaillés U12 de Pretoria formeront l’équipe de l’Afrique Australe qui défendra donc les couleurs régionales. Cette équipe sera donc constituée de Devon Badenhorst (Afrique du Sud), de Connor Van Schalkwyk (Namibie) et de Sampras Rakotondrainibe (Madagascar). Il est gaucher, tout comme son idole Rafael Nadal. Mais il prend autant de plaisir à visionner les matchs de Roger Federer. Son prénom Sampras a été choisi en référence au grand joueur Pete Sampras. Son style de vêtement est plutôt classique aussi bien à l’école que sur les cours. Le bleu est sa couleur préférée.

En classe de 6e au Lycée Français d’Antananarivo, il a fait ses classes maternelles et primaires à l’Ecole de l’Alliance Française Antsahabe. « C’est un enfant de tempérament calme. Sa combativité et son agressivité sur les courts se sont intensifiées au fur et à mesure des matchs. En dehors des courts, il reste très doux », nous dit sa mère Hanitra Rabeson Rakotondrainibe. Joueur de l’ATEMA (Académie de Tennis Malagasy), il est coaché par Harivony Andrianafetra et Solofo Tiana Randrianaivo connu sous le nom de Rapool. Il s’y entraîne le mercredi après-midi et la journée du samedi, et les autres jours, après l’école, de 17h à 18h. Sa journée de repos est le dimanche qu’il consacre en priorité à ses devoirs de classe et à ses révisions, le rythme de la 6e étant très soutenu. Il n’a du temps pour d’autres loisirs que pendant les vacances scolaires et tennistiques. « Mon rêve est de devenir un joueur professionnel mais pour l’instant, mon bonheur est de pouvoir m’entraîner tous les jours ».

Recueillis par Anny Andrianaivonirina.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici