- Publicité -
samedi 2 juillet 2022
- Publicité -
DomicileEconomieTransformation de l’agriculture : Des tracteurs pour des entrepreneurs agricoles

Transformation de l’agriculture : Des tracteurs pour des entrepreneurs agricoles

Une centaine de tracteurs sont déjà disponibles à Madagascar, selon le ministre de l’Agriculture, Roland Ravatomanga. (Photo d’archives)
Une centaine de tracteurs sont déjà disponibles à Madagascar, selon le ministre de l’Agriculture, Roland Ravatomanga. (Photo d’archives)

Des usines de production d’engrais, des laboratoires d’analyse de sols et des unités de triage des semences améliorées seront opérationnels d’ici à juin 2016. Tout cela entre dans le cadre de la coopération entre Madagascar et l’Inde pour un financement de 25 millions USD. Un autre financement de 80 millions USD sera également prévu prochainement.

Madagascar fait partie des quatre premiers pays en Afrique qui vont appliquer dès cette année la transformation de l’agriculture, avec l’appui de la Banque Africaine de Développement (BAD).  Le ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Roland Ravatomanga, l’a annoncé hier lors d’une conférence de presse.  « Cela se traduit par la mécanisation agricole et la modernisation de la technique de production par le biais de l’utilisation des motoculteurs et des tracteurs qui seront mis à la disposition des entrepreneurs agricoles. Mais cela ne veut pas dire qu’on abandonne les charrues et les sarcleuses pour le petit paysannat », a-t-il poursuivi.

80 millions USD. Le ministère de tutelle travaille ainsi en partenariat avec le « Tranoben’ny Tantsaha » pour faciliter l’acquisition de ces engins au profit des associations ou groupement de paysans. En outre, deux usines de production d’engrais biologiques et chimiques seront installées dans la région Alaotra Mangoro et dans les Hautes Terres, sans oublier le respect de l’environnement pour le développement de l’agriculture durable. Il y aura également des laboratoires d’analyse de sols et des unités de triage et de sélection des semences améliorées qui seront mis en place dans les régions d’Alaotra Mangoro et de Boeny, suite aux besoins des exploitants agricoles qui y sont identifiés. « Toutes ces usines et laboratoires seront opérationnels à compter de juin de cette année. La mise en œuvre de ce grand projet est financée dans le cadre de la coopération entre Madagascar et l’Inde. Un financement de l’ordre de 25 millions USD a déjà été débloqué pour ce faire et un autre financement d’une valeur de 80 millions USD sera prévu prochainement avec l’acquisition de nouveaux tracteurs et motoculteurs », a déclaré le ministre de l’Agriculture.

Nouveaux projets. En revenant sur les entrepreneurs agricoles, le ministère de l’Agriculture les a formés au sein des centres de formation publics ou privés. Près de 140 futurs entrepreneurs sont admis cette année et sanctionnés de diplôme. En outre, 6 000 jeunes ont également été formés pour devenir des exploitants agricoles, parmi lesquels 1 500 jeunes sont installés avec un projet professionnel viable. « La réalisation de cette vision qui consiste à améliorer le niveau de vie des paysans se fera également en collaboration avec les partenaires techniques et financiers. En effet, quatre projets seront signés cette année et quatre autres nouveaux projets seront préparés. Il s’agit, entre autres, de deux grands projets pour la transformation de l’agriculture avec la BAD et la promotion des filières porteuses avec le FIDA », a conclu le ministre Roland Ravatomanga.

Navalona R.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici