- Publicité -
mercredi 7 décembre 2022
- Publicité -
DomicileÀ lireAttentat ou acte de banditisme. : La 4 x 4 de Roland...

Attentat ou acte de banditisme. : La 4 x 4 de Roland Ratsiraka cible d’un tireur sur la RN7

Le ministre des Travaux Publics Roland Ratsiraka sur le pont de Fierena.
Le ministre des Travaux Publics Roland Ratsiraka sur le pont de Fierena.

Le ministre des Travaux Publics a failli être victime d’un coup prémédité ou de l’insécurité sur les routes nationales.

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers minuit et demie, la route était barrée par des blocs de pierre au PK 35. Pas loin d’Analamanga Park. La 4 x 4 de Roland Ratsiraka qui rentrait d’une tournée sur la RN7 a forcé le passage en poussant – sans doute avec le pare-choc avant – l’un des moellons qui formait le barrage. La Toyota Land Cruiser était alors la cible de jets de pierre qui a atterri sur le pare-brise du côté du conducteur. Comme si l’objectif était de faire en sorte que ce dernier perde le contrôle du véhicule. Lequel a été même atteint par une balle au niveau de la vitre arrière droite. Juste à la place habituelle du ministre des Travaux Publics qui se trouvait d’ailleurs dans la voiture à l’aller jusqu’à Toliara avant de décider au retour de prendre l’avion. Laissant son chauffeur et ses gardes du corps rentrer seuls avec la voiture.

Elimination. Force est alors de se demander si le sniper qui n’a tiré qu’une seule balle, visait spécialement Roland Ratsiraka en pensant qu’il était encore à l’intérieur de la 4 x 4. Si c’est le cas, le coup – au propre comme au figuré – aurait été prémédité. Un attentat raté contre le ministre à qui on ne connaît pourtant pas d’ennemi capable de fomenter son élimination physique, même s’il n’est pas exclu que certains de ses adversaires voudraient l’éliminer …politiquement.

Blessé. L’hypothèse d’un acte de banditisme n’est pas non plus à écarter en ce qui concerne cette attaque sur la RN 7. En effet, la minibus Hyundai qui transportait des membres de la presse a été aussi caillassée. La vitre arrière gauche et la lunette arrière ont volé en éclats mais il n’y a eu aucune victime parmi les passagers. Contrairement au chauffeur de l’un des deux camions qui a été blessé à la tête par une pierre. En effet, ces deux poids lourds ont été également attaqués, une dizaine de minutes après. Une Mercedes Sprinter devait même être fouillé et dépouillé par les assaillants qui seraient alors des coupeurs de route.

945 km. En tout cas, le problème de la sécurité, ou de l’insécurité (c’est selon) sur les routes nationales ne relève pas du Ministère des Travaux Publics (MTP). Ce dernier s’occupe plutôt de l’état des routes tel que c’était le cas durant ce périple effectué par Roland Ratsiraka qui a donné jeudi dernier le coup d’envoi des travaux de réhabilitation de 945 km de routes sur la RN 7 estimés à 90 millions de dollars. Non compris les 30 millions d’euros pour le pont de Fierena. D’Antsirabe à Toliara, en passant par Ambositra, Fianarantsoa, Ihosy et Isalo, partout où il s’est arrêté, le ministre a assuré que le MTP est prêt à apporter son appui technique pour le pavage des routes aux localités qui ont des carrières de pierre. Il ne s’attendait pas à ce que des personnes malintentionnées s’en servent plutôt pour couper la …route.

R. O

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

8 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici