- Publicité -
mardi, mai 17, 2022
DomicileSociétéLJF Faravohitra : Problème de réseau téléphonique, un obstacle pour la connexion...

LJF Faravohitra : Problème de réseau téléphonique, un obstacle pour la connexion Internet

Pour des raisons inconnues, le LJF Faravohitra et ses environs sont confrontés au problème de réseau téléphonique.

Le parc informatique du Lycée Jules Ferry (LJF) Faravohitra ne cesse de s’améliorer, surtout avec l’acquisition de cinq ordinateurs de la part du Consulat de Monaco. La remise de ces nouveaux postes a eu lieu hier. Ainsi, avec celles qui sont déjà présentes, l’établissement dispose actuellement de presqu’une vingtaine de machines fonctionnelles dans sa salle d’informatique. Ce qui permet aux élèves de maîtriser l’informatique et d’avoir librement accès à Internet pour le bon déroulement de leurs études. Sauf que le problème de réseau téléphonique vient souvent brouiller la connexion Internet. «On n’a jamais su la cause de ce problème. Mais en tout cas, c’est un problème non négligeable qui empêche souvent la connexion Internet. Mais nous avons toujours fait de notre mieux pour le contourner», déplore Prisqualine Rabenary, proviseur du LJF.

Une nouvelle salle de fête. Tout de même, «les élèves peuvent accéder librement aux ordinateurs et à Internet, en fonction de leur emploi du temps», confie le proviseur. Avant de dire que l’insertion de la filière informatique dans le programme scolaire a toujours figuré parmi les principaux objectifs de son établissement. «Mais en attendant, nous avons déjà mis à la disposition des élèves un encadreur. Il est présent presque en permanence dans la salle d’informatique pour apprendre davantage aux élèves à manipuler les ordinateurs et ainsi de maîtriser l’informatique», poursuit-elle. Mais le hic, c’est que pour le moment, le lycée ne dispose que d’une petite salle d’informatique. «Celle-ci devrait être élargie pour accueillir un parc informatique un peu plus grand. Sauf que jusqu’ici, les moyens font encore défaut. Ainsi, je fais appel à tous les généreux donateurs de se manifester. Sans oublier notre désir d’avoir une salle de fête», conclut-elle.

Arnaud R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici