- Publicité -
MG
jeudi 18 août 2022
- Publicité -
DomicileVisionRestaurer la sécurité, la première tâche des gouvernants

Restaurer la sécurité, la première tâche des gouvernants

Se faire descendre sans qu’il s’y attendait alors que la vie lui souriait, c’est le drame qui s’est abattu sur ce jeune Comorien au coin d’une rue du quartier d’Ambohimirary. Ce coup du destin aurait pu frapper n’importe lequel d’entre nous au sortir de notre maison et cela aurait été mis sur le compte de la fatalité. Rencontrer des bandits armés dans les rues de la capitale et se faire tirer dessus sans raison sont aujourd’hui monnaie courante et nous poussent à nous replier encore plus sur nous.

Restaurer la sécurité, la première tâche des gouvernants

Le cas de Chabana Ibrahim Djae est emblématique de cette psychose de l’insécurité qui règne à Antananarivo. Ce jeune homme venait de terminer de brillantes études et s’apprêtait à rentrer dans son pays. Un avenir brillant l’attendait. Maintenant, ses amis et sa famille n’ont plus que leurs yeux pour pleurer et ne peuvent même pas s’en prendre aux autorités qui n’arrivent pas à prévenir ce genre de drame. Et pourtant, cette tragédie devrait interpeller les responsables de la sécurité publique. Ces derniers peuvent se retrancher derrière le manque de moyens, mais les attaques meurtrières qui se multiplient ne peuvent pas être mises sur le compte du peu d’effectif des forces de l’ordre. L’audace des malfaiteurs croît de jour en jour car ils ont un sentiment d’impunité. Les autorités policières ont fait part à la presse de l’élaboration d’une nouvelle stratégie pour mettre fin à ces actes odieux, mais en attendant de voir ses résultats, le simple citoyen ne sait plus à quel saint se vouer pour ne pas risquer de se faire attaquer chez lui. Combien de personnes ce soir vont pouvoir dormir l’esprit tranquille sans craindre de voir des hommes armés s’introduire chez eux ? Le gouvernement de combat qui est dirigé par le premier ministre Olivier Mahafaly a promis de prendre à bras le corps tous les problèmes qui se posent aujourd’hui. Le premier d’entre eux est l’insécurité et en corollaire l’indifférence des gens devant les drames qui frappent leurs concitoyens. Ceux qui sont responsables de notre sécurité ont du pain sur la planche pour restaurer une confiance en train de s’effriter.

Patrice RABE

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici