- Publicité -
samedi 4 février 2023
DomicileSociétéMaison centrale d’Antanimora : Nouvelles infrastructures pour garder le lien des détenus...

Maison centrale d’Antanimora : Nouvelles infrastructures pour garder le lien des détenus avec leurs familles

Le nouveau kiosque d’information est placé juste devant l’entrée de la maison centrale d’Antanimora.
Le nouveau kiosque d’information est placé juste devant l’entrée de la maison centrale d’Antanimora.

La maison centrale d’Antanimora vient de bénéficier de nouvelles infrastructures qui permettent aux détenus de conserver le lien avec leurs familles respectives, tout en restant à l’intérieur du centre de détention. Il s’agit du nouveau kiosque d’information, d’un parloir pour les détenues, et d’un abri pour les familles des détenus. Une action qui a été faite dans le cadre de l’Initiative de Résultats Rapides (RRI) du ministère de la Justice, avec l’appui financier du Comité International de la Croix-Rouge (CICR). « La mise en place du kiosque d’information a pour but de lutter contre la corruption. C’est pour permettre davantage aux familles des détenus d’avoir des informations plus vraies et plus précises concernant les membres de leur famille incarcèrés. C’est pour cela que les deux personnes qui vont gérer ce centre ont été scrupuleusement choisies », a fait savoir Honoré Parfait Razafinjatovo, Sg du ministère de tutelle. Les deux occupants du nouveau kiosque ne sont autres que des agents de l’administration pénitentiaire. Cette nouvelle infrastructure servira également de guide pour les associations ou Ong voulant travailler avec ce centre de détention. Pour ce qui est du nouveau parloir pour les détenus de sexe féminin, celui-ci a une capacité d’accueil de 12 visiteurs. La réception officielle de ces nouvelles infrastructures a eu lieu vendredi dernier. Elles sont ouvertes tous les jours.

Arnaud R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici