- Publicité -
dimanche 14 août 2022
- Publicité -
MG
DomicileCultureFestivals : Plus d’une vingtaine dans tout Madagascar tout au long...

Festivals : Plus d’une vingtaine dans tout Madagascar tout au long de l’année !

Le Donia figure parmi l’un des plus célèbres festivals de la Grande Ile. Ce n’est pourtant pas le seul. On en recense plus d’une vingtaine dans le pays tout au long de l’année.
Le Donia figure parmi l’un des plus célèbres festivals de la Grande Ile. Ce n’est pourtant pas le seul. On en recense plus d’une vingtaine dans le pays tout au long de l’année.

Le Donia figure parmi l’un des plus célèbres festivals de la Grande Ile. Ce n’est pourtant pas le seul. On en recense plus d’une vingtaine dans tout le pays tout au long de l’année. Moins connu certes mais tout aussi inédits.

A chaque région son festival ! Tout au long de l’année, des festivals mettant en avant la culture, la diversité et l’originalité de chaque grande ville se tiennent ici et là de la Grande Ile. Au mois de juillet auront entre autres lieu le « Sobaya » et le « Sorogno ». Evoquant la tradition et les coutumes sakalava, le « Sobaya » tire son nom de ce tissu très prisé, porté dans les grandes occasions. A Ambanja, la ville vibrera par contre au rythme du « Sorogno » qui désigne la marée. Pendant la pleine et la nouvelle lune, le niveau de la mer atteint son niveau maximum. Une période pendant laquelle la nature du paysage côtier acquiert une beauté sensationnelle et où toutes calamités naturelles sont bannies. Faunes et flores se livrent alors à un concert où beauté et harmonie agissent à l’unisson pour donner une atmosphère agréable et nostalgique. Les régions Menabe et Boeny ne sont pas en reste avec les festivals de baobabs à Morondava et le « Fanompoambe » ou la fête de bain de reliques royales. Le mois d’août ne sera pas moins festif. Ceux qui se trouvent dans la région Amoron’Mania auront la chance de participer au « Volambetohaka ». Ceux qui sont dans l’Alaotra Mangoro célébreront le « Antsan’Ikaloara ». D’autres festivals comme le « Kabiry » à Ambilobe, « makamba » et « angonoky » à Mahajanga ou « Zagnaharibe » à Sainte Marie animeront également le mois d’août. Au mois de septembre, Betioky Atsimo et Antsohihy mettront en avant, à travers le « Vasiambe » et « Takombitsika », leur originalité et leur culture tandis que dans la Capitale, chorégraphes et danseurs se préparent à accueillir « Itrotra », le festival de danse. En octobre, Sahasinaka, dans la région Vatovavy Fitovinany accueille le « Sambiravo ». C’est également au dixième mois de l’année que se tiennent à Vavatenina le festival jerijery et à Farafangana le festival « Batrelaky ». Bref d’une région à une autre, les traditions varient. D’où la tenue de ces festivals, dans les quatre coins de la Grande Ile tout au long de l’année.
Mahetsaka

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici