- Publicité -
mardi 28 juin 2022
DomicileEconomieAmbatovy : Plus de 6000 visiteurs pour les journées portes ouvertes

Ambatovy : Plus de 6000 visiteurs pour les journées portes ouvertes

Ambatovy, l’un des plus grands investissements miniers à Madagascar est bénéfique pour l’économie nationale.
Ambatovy, l’un des plus grands investissements miniers à Madagascar est bénéfique pour l’économie nationale.

Beaucoup de visiteurs étaient étonnés du fait que ce que l’on raconte sur l’exploitation du nickel et du cobalt d’Ambatovy est bien loin de la réalité.

Avec seulement 1% de redevances minières calculées sur la base du chiffre d’affaires, Ambatovy n’apporte que  très peu d’impacts sur l’économie malgache. C’est du moins ce que les détracteurs du plus grand investissement minier du pays ont tendance à raconter. Mais les journées portes ouvertes qui se sont tenues du 30 septembre au 9 octobre à la Gare Soarano a permis au public de constater que cette exploitation fait gagner au pays beaucoup plus d’argent et que les impacts sociaux sont considérables.

Transparence. En tout cas, ces journées portes ouvertes qui sont organisées deux fois par an démontrent les efforts de transparence dont fait preuve Ambatovy. Cette fois-ci, ils étaient plus de 6 000 visiteurs à avoir fait le déplacement pour découvrir les tenants et aboutissants de ce projet d’envergure internationale. Outre l’exploitation et le procédé de raffinage de nickel et de cobalt,  ainsi que l’ensemble des étapes pour aboutir aux briquettes de nickel pur à 99.8%, ce sont surtout les retombées économiques  de l’exploitation de nickel et de cobalt à Madagascar qui ont intéressé  le  public. Et les sujets les plus discutés, sont notamment les questions  sur  le fameux 1% ou l’absence d’impacts économiques. Les agents du département de Communication d’Ambatovy ont clarifié ces sujets, notamment en rappelant que le taux de  1% (sur les chiffres d’affaires) constitue la redevance minière et qu’une quarantaine de taxes, redevances et impôts existe aussi dont les impôts sur les bénéfices à hauteur de 10 à 25% en fonction du raffinage à Madagascar du métal ou de l’exportation directe du minerai brut. Les explications sont allées jusqu’à proposer quelques comparaisons de redevances sur les chiffres d’affaires dans des pays dans la même situation de compétitivité que Madagascar. Quant à l’absence présumée d’impacts économiques, les guides ont expliqué aux visiteurs que grâce au raffinage du nickel à Madagascar, le nickel est devenu le premier produit d’exportation rapportant le plus de devises étrangères, loin devant les produits traditionnels, parce que à elle seule, Ambatovy fait rentrer 32% de l’ensemble des recettes de devises en 2015.

17 projets financés. Les engagements et contributions sociaux d’Ambatovy  envers les communautés concernées par ses activités et aux mesures prises par Ambatovy pour conserver et protéger l’environnement. Ces portes ouvertes ont exposé, entre autres, les 17 projets financés par le Fonds d’Investissement Social d’Ambatovy dont la remise récente à la JIRAMA de deux générateurs de 12.6 Mégawatts d’une valeur d’environ 5,5 millions de dollars (16.5 milliards ariary). Très bientôt, le grand marché communal de Moramanga sera inauguré. La protection de l’environnement, un pari de taille pour une exploitation minière dans un pays qui est un des plus grands hotspots de biodiversité du monde, réputé par l’endémisme de la faune et de la flore. Les visiteurs ont découvert que l’exploitation du nickel et du cobalt est soumise aux Normes de Performance de l’IFC, un ensemble de normes et de standards réputé parmi les plus stricts et les plus complets en matière de protection de l’environnement et de l’engagement social.

R.Edmond

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici