- Publicité -
samedi 2 juillet 2022
- Publicité -
DomicileSportsBasket-ball – Sommets N1A : Premier sacre pour la GNBC et Fandrefiala

Basket-ball – Sommets N1A : Premier sacre pour la GNBC et Fandrefiala

L’équipe du Fandrefiala est montée sur la plus haute marche du podium pour la première fois.
L’équipe du Fandrefiala est montée sur la plus haute marche du podium pour la première fois.

La Gendarmerie Nationale Basket-ball Club (GNBC) chez les hommes et Fandrefiala du côté des dames, ont signé, hier, au Palais des Sports de Mahamasina leur premier sacre national en N1A. Dans deux semaines, les deux équipes vont attaquer la CCCOI à Antsiranana.

Cela fait plusieurs années que les deux équipes ont couru derrière le titre national, mais, cette saison c’était la bonne. Les filles du Fandrefiala se sont imposées dans la douleur si les gendarmes ont remporté haut la main la finale.

Trop fort. Opposés aux policiers du Cospn, hier en finale, les gendarmes de la GNBC étaient en parade de santé. C’était une finale à sens unique où les protégés d’Olivier Ratsimizao ont dominé de la tête et des épaules leurs adversaires. Avec ses pièces maîtresses Mory (33 points) et Danz Kely (17 points), l’équipe de la GNBC a créé la différence dès le premier quart-temps, 27-19. Avec le système de jeu rapide, les poulains de Radadatoa n’arrivent pas à percer la défense blindée des gendarmes et très habile également dans les contre-attaques rapide. Les policiers ont été à côté du jeu lors du second quart-temps si de leur côté les Fabrice, Fetra et consorts se paradent avec le festival de panier. A la pause, l’écart était déjà très conséquent, car le tableau électronique du Palais des Sports affichait un score de 56 à 32. L’énergie des policiers semble revenir lors de la troisième quart-temps où les Nono (19points) très adroit dans les tirs à 3 points appuyés par Kakay (13 points) et Jean Emilien (22 points) excellent. Les deux équipes arrivent à marquer 21 points respectivement au troisième quart-temps. Au money-time, les deux formations ont livré une belle bagarre en inscrivant 28 points respectivement, mais, l’avance gagnée par les gendarmes à la pause les conduit vers le titre par 105 à 81. La GNBC enregistre alors 14 victoires contre une défaite à ces sommets nationaux.

Du suspense. Invincibles depuis le début de la compétition, l’équipe du Fandrefiala s’empare du premier titre national après deux finales perdues en 2014 et 2015. Ce sacre du duo Cyrille Rasoloarijaona et d’Andry Rakotomanantsoa était acquis dans la douleur après une finale âprement disputée. Ce n’est qu’à l’issue de la prolongation que les joueuses du Fandrefiala se sont imposées face à celles du MB2All par 58 à 56. Pourtant, lors des trois quart-temps, les Tojovalimbavaka (13 points), Mila (11 points) et camarades du Fandrefiala mènent au score par 38 à 32.  Ranimées, les joueuses du MB2All se sont réveillées au dernier quart-temps.  Grâce à la mobilité de Miora (20 points) et le jeu rapide que MB2All a adopté, la défense de l’équipe de Mahamasina a  du mal à suivre le rythme de jeu. Judith (12 points) et Brigitte (10 points) du Fandrefiala et Christiane (10 points) pour MB2All quittent le terrain après avoir écopé de cinq fautes. Au coup du sifflet final, le score affichait un score de parité de 50-50 points où Miora (Fandrefiala) et Tiana (MB2All) ont toutes deux ratées leur tir de lancers-francs. Privées de leurs pièces maîtresses, les deux formations n’ont pas lésiné dans leur action lors de la prolongation. Ce n’est qu’à 7 secondes de la fin de la rencontre que les joueuses du Fandrefiala ont crié victoire face à MB2All où elles mènent par deux points d’avance, 58 à 56. Un score qui a offert le million d’Ariary et le titre à Fandrefiala. « Cela fait trois ans que nous courrons derrière ce titre. On s’attendait déjà à cette finale très serrée, mais, la combativité des joueuses a fait la différence » a expliqué Andry Rakotomanantsoa. Rideau alors avec ses sommets N1A hommes et dames et l’opérateur en téléphonie Telma a offert les primes de 4 millions 500 000 Ariary aux équipes. Ces deux équipes championnes de Madagascar 2016 vont participer à la Coupe des Clubs Champions de l’Océan Indien (CCCOI) du 7 au 13 novembre à Antsiranana aux côtés de JEA (dames) et ASCUT (hommes).

T.H 

Les récompenses

Meilleure tri-pointeuse : Raharimalala Monique (MB2All – 27 tirs), Téléphone 4 Gen by Telma.

Meilleur tri-pointeur : Gouges Razafindrakoto (2BC – 26 tirs), Téléphone 4 Gen by Telma.

Meilleure marqueuse : Cécilia Mahefa (CRJS – 213 points), Téléphone 4 Gen by Telma.

Meilleur marqueur : Ricky Razakaria (Cosmos – 270 points), Téléphone 4 Gen by Telma.

MVP dames : Mila Ravaoma (Fandrefiala), Téléphone 4 Gen by Telma + tennis et serre bras.

MVP hommes : Ndranto Ramorasata (GNBC), Téléphone 4 Gen by Telma + tennis et serre bras.

Meilleur entraîneur équipe dames : Cyrille Rasoloarijaona (Coach Fandrefiala).

Meilleur entraîneur équipe hommes : Olivier Ratsimizao (Coach GNBC).

Equipe fair-play hommes : JBC (Atsimo-Andrefana).

Equipe fair-play dames : JEA (Vakinankaratra).

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici