- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileCultureRFC : Pas de « Zébu d’Or » pour les Malgaches

RFC : Pas de « Zébu d’Or » pour les Malgaches

Gros sourire pour les lauréats et leurs Zébu d’Or.

Clap de fin pour les 12e Rencontres du Film Court qui se sont déroulées à Antananarivo du 21 au 29 avril. Pas de Zébu d’Or pour les Malgaches, mais des films de grande qualité, qui reflètent l’engouement des jeunes pour cet art.

Un festival haut en couleurs, avec des voyages aux quatre coins de l’Afrique pour découvrir d’autres cultures, d’autres quotidiens. Les Rencontres du Film Court se sont terminées sur des notes festives. Outre les projections gratuites et les ateliers qui ont rythmé le festival, la course au « Zébu d’Or » a été le point d’orgue de ces rencontres. 3 catégories pour une bonne quinzaine de réalisateurs africains, et des histoires de tous les genres. 5 réalisateurs ont concouru pour la compétition documentaire panafricaine, dont 3 Malgaches : deux de Toamasina, Gilde avec son « Jeux d’enfants », Julie Anne Melville avec « 4ans après » et Fifaliana Nantenaina de Tanà, avec « Fako io ». Hawa Aliou N’Diaye du Mali a présenté « L’absence », Lawrence Agbetsise du Ghana avec « Them ans us ». La soirée officielle de compétition s’est tenue à l’IFM le mardi 25 avril. Et le Zébu d’Or du documentaire panafricain est allé à «Hawa Aliou N’Diaye avec « L’absence ». 11 réalisateurs se sont disputés le Zébu d’Or de la fiction panafricaine, avec 2 Malgaches. La projection des films en compétition s’est tenue sur deux jours les 26 et 27 avril, et le Zébu d’Or de la fiction panafricaine est allé à l’Algérien Mohamed Yargui, avec son film « Je te promets ». Enfin, le Zébu d’Or du meilleur interprète masculin est revenu à Tarek Atrous dans « Un homme, deux théâtres » de Rabah Slimani et Aissa Djouamaa. Dans la catégorie fiction, la mention spéciale du jury est allée à « Dem Dem » de De Pape Bouname Lopy, Christophe Rolin, Marc Recchia du Sénégal, quant à la lauréate du prix Hors Champs, il revient à Miarinjatovo Seheno Ranaivoarisoa, pour son film « Trano bongo misy ronono ».

Rencontres. Les « Zébu d’Or » ont donc échappé aux réalisateurs malgaches. Néanmoins, les réalisateurs sélectionnés, Malgaches ou pas, ont offert un vrai spectacle au public venu très nombreux lors de ce festival du film court. Outre les compétitions, les RFC sont également une opportunité pour ceux qui évoluent dans ce secteur de se voir, de partager et d’échanger. Et cela, même hors des murs des ateliers. Le rideau est donc tombé sur ces 12e Rencontres du Film Court, va pour une nouvelle édition en 2018 !

Anjara Rasoanaivo

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici