- Publicité -
dimanche 14 août 2022
- Publicité -
MG
DomicileEconomieHery Rajaonarimampianina : « Une meilleure intégration pour consolider la relance économique...

Hery Rajaonarimampianina : « Une meilleure intégration pour consolider la relance économique »

Le Président de la République avec les autorités présentes lors de l’ouverture de la Conférence ATLAS AFMI

Il était prof de Consolidation des états financiers à l’INSCAE. Hery Rajaonarimampianina, puisqu’il s’agit de lui est maintenant devenu président de la République qui veut consolider les acquis du retour à l’ordre constitutionnel.

 Et même s’il a encore chez lui cette volonté de partager son savoir aux futurs cadres supérieurs que sont les brillants étudiants de l’INSCAE, Hery Rajaonarimampianina veut maintenant consolider les acquis de la relance économique qui, d’après lui est actuellement en bonne voie. « Finis les temps où le pays était exclu de la communauté internationale, avec les élections de 2013, les Malgaches ont choisi la voie de la stabilité politique, et il faut maintenant faire place à la reconstruction » a-t-il déclaré, hier lors de l’ouverture de la 7e conférence ATLAS AFMI (Association Francophone du Management International) à l’INSCAE 67 Ha.

Homme d’Etat

 Placée sous le thème « les défis managériaux de l’intégration à l’international », cette conférence a été l’occasion pour Hery Rajaonarimampianina de confirmer qu’en tant qu’homme d’Etat, sa principale mission est maintenant de consolider le début de relance économique qui se fait sentir depuis le retour de Madagascar  au sein de la communauté des partenaires techniques et financiers. « Notre défi est maintenant de consolider la stabilité politique mais aussi de regagner davantage la confiance des partenaires institutionnels et du secteur privé » a-t-il déclaré dans son discours. Et de rappeler les étapes déjà franchies comme la conclusion de la Facilité Elargie de Crédit avec le FMI, ou encore la Conférence des Bailleurs et des Investisseurs. « Les projets d’investissements annoncés lors de cette rencontre de Paris sont maintenant en marche » d’après, toujours Hery Rajaonarimampianina qui n’a pas manqué de souligner que « le développement économique de Madagascar ne peut se faire sans l’intégration à l’international ».

SOCOTA Group

C’est d’ailleurs cette intégration à l’international qui fait la réussite de certaines grandes entreprises malgaches. Pour ne citer, entre autres, que le groupe SOCOTA dont le PDG, Salim Ismail a fait une intervention hier, lors de l’ouverture de la conférence. « Il convient de rappeler tout d’abord que nous étions à l’origine, au lendemain de l’indépendance de Madagascar, un complexe textile intégré verticalement depuis la culture du coton jusqu’à la fabrication de tissus vendus au mètre, sur notre marché intérieur. Nous détenions à la fin des années 70, 60% de parts de ce marché » a-t-il notamment déclaré. Et d’ajouter que « c’est cette intégration qui est à l’origine du développement de l’industrie textile à Madagascar, à travers le transfert d’un savoir-faire industriel, et d’une production à valeur ajoutée ». Actuellement, cette intégration sur les marchés mondiaux porte haut l’image du textile Vita Malagasy, et SOCOTA Group figure désormais dans la liste  des grandes entreprises mondialement connues. Nous en reparlerons.

R.Edmond.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici