- Publicité -
MG
mercredi 17 août 2022
- Publicité -
DomicileEconomieLe Salon de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi : Pour une Economie plus...

Le Salon de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi : Pour une Economie plus dynamique

Les jeunes chercheurs d’emploi figurent parmi les cibles du salon de l’entrepreneuriat et de l’emploi.

L’inscription est ouverte pour le salon de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi organisé conjointement par Kentia Holding et le MIDSP les 21 et 22 juillet, en partenariat avec Orange Madagascar. Ce salon représente une véritable plate-forme économique de rencontre et de réseautage entre toutes les parties prenantes du secteur privé.

La performance et la productivité du secteur privé boostent le dynamisme de l’économie nationale. Or, le secteur privé ne saura être productif et performant, si l’entrepreneuriat ne l’est pas. Face à une conjoncture socio-économique difficile et instable, la majorité des Malgaches intégrant la vie active se rue plus vers le salariat que l’entrepreneuriat. La culture entrepreneuriale observe ainsi un réel besoin de dynamisation, voire de sensibilisation à l’échelle nationale. Ramindo Gaëtan, DG du développement au sein du Ministère de l’Industrie et du Développement du Secteur privé (MIDSP) de rappeler : « Il est dommage de constater que les fraîchement diplômés préfèrent trouver un emploi, au lieu de chercher à devenir employeur en créant leur propre entreprise, c’est l’une des raisons pour lesquelles le MIDSP a décidé d’appuyer Kentia Holding dans l’organisation de ce salon ».

Emploi. Ce salon œuvre aussi pour l’emploi et les employés en aspirant à « susciter la synergie autour des problèmes du monde du travail et des affaires » selon les dires des organisateurs. Un espace de visibilité sera ainsi dédié à « l’employabilité » durant les deux jours du salon. Le problème récurrent de l’inadéquation de l’offre à la demande caractérisant le monde du travail a également été relevé par le DG du Développement de l’Industrie, au sein du MIDSP. Organisé en partie pour essayer de pallier à cette inadéquation et au sous-emploi ou chômage déguisé, le salon permet la rencontre directe entre les entreprises et les individus en quête de travail. Selon Mirana Ramilison,  responsable du salon au sein de Kentia Holding, « La dernière édition en 2013 a permis à 15% des visiteurs de trouver un emploi stable. 50% des start-up lancées lors de cette première édition sont maintenant des PME stables et productives ». Elle a aussi relevé que l’out-sourcing figure actuellement parmi les secteurs les plus pourvoyeurs d’emplois.

4 activités. Les deux journées du salon promettent d’être bien productives, grâce à une programmation fournie. Rencontres B2B, conférences et ateliers, orientation professionnelle et offre de formation seront au programme. Les stands d’exposition seront regroupés en quatre « communities » (jargon choisi par les organisateurs), selon leur secteur d’activité : Technoparc, Startup communities, Investor, Incubateur et Business Center. Ce salon permettra ainsi aux entrepreneurs de tout horizon de se rencontrer, d’élargir et de raffermir leur réseau, par le biais des rencontres B2B. Les fournisseurs et transformateurs de matières premières se rencontreront ainsi plus facilement, dans un cadre formel et professionnel de surcroît. Ceux qui sont en quête de travail y seront en bonne voie pour en trouver un qui corresponde à leurs aspirations, ou dans le meilleur des cas, se convertir à l’entrepreneuriat !

Luz R.R

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici