- Publicité -
dimanche 14 août 2022
- Publicité -
MG
DomicileSociétéTaxi-be : Le spectre de la hausse du tarif toujours présent

Taxi-be : Le spectre de la hausse du tarif toujours présent

La révision à la hausse du tarif des taxis-be dans la capitale n’est pas encore clairement spéficiée par les transporteurs, mais le spectre de la hausse plane toujours. En effet, l’augmentation du montant de la compensation récemment décidée par l’Agence des Transports terrestres (ATT) a su geler la décision quelque peu enflammée des transporteurs au lendemain de la dernière hausse des prix à la pompe. Les Ar 40 de hausse du prix du gasoil a, en effet, eu plus de mal à passer auprès des transporteurs, alors que les problèmes persistent, affirment-ils, quant à la perception de la compensation dans la mesure où  certains transporteurs n’ont toujours par perçu les leurs depuis 2015. Pour l’instant, les usagers se sentent en sursis, car en cas de nouvelle hausse du prix des carburants, les transporteurs risquent de sauter le pas et adopter la révision à la hausse du tarif des taxis-be, quitte à renoncer aux compensations si au bout du compte, les compensations venaient à ne plus… compenser le manque à gagner. Pour l’instant, cela ne semble pas être le cas, d’après les usagers, car nombre de transporteurs qui touchent les compensations semblent trouver celles-ci acceptables. Dans tous les cas, une application de la hausse du tarif entraîne aussitôt une suspension des compensations offertes par l’Etat. Actuellement, la compensation forfaitaire est, rappelons-le, de 396 000 ariary par mois par véhicule.

Hanitra R.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici