- Publicité -
mercredi, mai 18, 2022
DomicilePolitiqueRéflexion sur la situation politique française

Réflexion sur la situation politique française

La France va-t-elle avoir son centre de gravité politique équidistant  des deux extrêmes gauche et droite mais surtout fiable et durable ?  Le système existant  jusqu’au 7 mai dernier caractérisé par un clivage  gauche –droite  semblait convenir  tant  à la classe politique  qu’à l’électorat  puisqu’il leur permettait  une facile identification de leur orientation  mais permettait aussi  de trouver un repoussoir  dans les moments d’échec. Clivage engendrant un plafond de verre infranchissable pour les deux clans. La sclérose de la société  ne permettant aucune innovation d’idées  et est due pour beaucoup de penseurs à  la rigidité du système. Mais à y réfléchir, inconsciemment on s’achemine vers un système de vases communicants sans l’admettre. En effet, au début de mandat d’un pouvoir de gauche on applique une politique de « socialiste»   et à mi-mandat on inverse pour adopter une pratique plus à droite. Il en est de même pour un mandat de la Droite. Vécu qui donne du grain à moudre aux intellectuels de tous bords et ce depuis longtemps.

JJSS, Lecanuet, Giscard, Rocard, Bayrou

 Bien de politiciens ont cherché un gouvernement du centre et même juste après la révolution de 1789 ( surtout position défensive par rapport aux aux violences des extrêmes).  Depuis la moitié du XXème siècle  , les Jean-Jacques Shervan Schreiber, Lecanuet, Giscard  ont voulu un centrisme droit ou gauche  c’est selon. C’est – à -dire ne coupant pas  le cordon ombilical ou s’appuyant par moment sur les « rebords ». Rocard invoquait déjà le  «  Big Bang » c’est-à-dire une désintégration totale et une refondation  du paysage politique mais en vain.

Macron incarne-t-il  cette refondation ?

Les résultats  de la présidentielle peut être schématisé par le gonflement d’un ballon dans une boîte qui repousse  et réduit  les espaces bordières. Cette situation, il essaye de la maintenir et s’il y arrive, bien de choses vont changer dans son pays. Mais déjà, il faut sortir vainqueur des législatives où les acteurs croient encore durement au clivage Ces derniers ne voient en lui que le vainqueur de l’extrême droite nationaliste mais pas la substantifique  moelle de sa démarche.

Mickey Ranarivao

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici