- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileEconomieMarché du Comesa : Des appuis pour les exportations malgaches

Marché du Comesa : Des appuis pour les exportations malgaches

Henriette Rasoamampionona, directeur général du Commerce Extérieur.

Madagascar préside le COMESA cette année. Les exportations de la Grande Ile vers les autres pays membres de cette organisation interrégionale ont évolué de 66,351 millions USD en 2014, à 75,027 millions USD en 2016.

 Du café, du thé, des épices, du coton, du sucre et des sucreries, des combustibles minéraux, huiles minérales et produits de leurs distillation, ainsi que du papier, des cartons, des ouvrages en pâte de cellulose, en papier ou en carton, etc. nombreux sont les produits exportés par Madagascar vers les pays du COMESA (Common Market for Eastern and Southern Africa). En effet, les avantages, que présente ce marché, sont indéniables, si l’on ne cite que l’accès libre sans droit de douanes, avec le principe de la Zone de libre échange (ZLE) ; l’élargissement et la proximité des marchés ; les sources d’approvisionnement en matières premières ; l’obtention de financements pour la promotion des exportations, etc. D’après le ministère du Commerce et de la Consommation, plusieurs actions ont déjà été entreprises pour sensibiliser et informer les opérateurs économiques du pays, sur ces avantages de l’adhésion aux accords commerciaux comme le COMESA. « Cela concerne la sensibilisation et l’appui  pour la professionnalisation des activités commerciales ; le développement des filières  d’exportation et la prospection de nouvelles filières ; la promotion des échanges commerciaux axée sur le renforcement de la compétitivité et le respect des exigences internationaux ; le renforcement du partenariat Public-Privé ; la mise en place d’un Portail  d’information pour les  opérateurs économiques (en cours, coopération avec le PROCOM) ; et la mise en place du Conseil de la Concurrence et de l’Autorité Nationale  des Mesures Correctives Commerciales (ANMCC) pour protéger les Entreprises locales contre les afflux des importations », a expliqué Henriette Rasoamampionona, DG du Commerce Extérieur.

Dispositifs. Afin d’accroître les exportations, Madagascar bénéficie également de l’appui de l’Union Européenne, à travers une série de dispositifs attribués aux entreprises comme l’Accord de partenariat économique intérimaire (APEi) financé à hauteur de 950.000 euros, l’appui à l’intégration régionale avec un financement de plus d’un million d’euros ; le PROCOM avec 8 millions d’euros ; l’appui à la facilité liée  au commerce avec 1,4 euro ; et le du Programme d’Appui  au  développement de l’Exportation et de  l’Intégration  Régionale PADEIR avec un fonds de 10 millions d’euros. Par ailleurs, un atelier sanitaire et phytosanitaire  sur le litchi se tiendra à partir de ce jour à Toamasina, pour améliorer la qualité des produits de Madagascar. Dans ce cadre, des représentants du COMESA sont actuellement en mission dans la Grande Ile.

Antsa R.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi joli

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici