- Publicité -
jeudi 11 août 2022
DomicileSportsTennis – Open Premium BMOI : Véronique et Mamialisoa sacrées chez les...

Tennis – Open Premium BMOI : Véronique et Mamialisoa sacrées chez les dames

Eric et Stéphane s’imposent dans le groupe Steel masculin. (Nary)

De nouvelles reines, Véronique – Mamialisoa ont détrôné Fitia et Murielle chez les dames et s’offrent du titre.

Grandes favorites de la compétition dans le tableau féminin, le duo Fitia Randriamifidimanana (Com&Co/ Pok Pok) et Murielle Rampanarivo (ESSAgro) ont raté de très peu leur troisième titre d’affilée. Le premier set a été enlevé par Véronique Boyaval (DMT Photo) et Mamialisoa Rahajarizaka (APC Ressources) par 4 à 3. Malmenées, les tenantes du titre ont rattrapé leur retard en s’imposant au second set par 4 à 2. Avec un set partout à la fin du temps imparti et comme stipulait le règlement, il a fallu passer à la « mort subite ». Sur un coup impressionnant de Fitia qui est sortie de la ligne, véronique et Mamialisoa se sont emparées du titre. Dans le tableau père et fils, la victoire finale est revenue au duo Hery et Haritiana Rajaonson (Masindray). Plus techniques que leurs adversaires, ils se sont imposés en deux sets à zéro devant Stéphane et Etienne Bruno (Madauto). Le premier set a été assez serré où le duo gagnant l’a remporté en 4 à 3. Le second set a été une simple formalité pour Hery-Haritiana avec un score sans appel de 6 à 1.  

Engouement. Avec vilngt équipes engagées réparties en deux poules, cette année en groupe Titanium et Steel, l’engouement des participants n’est plus à présenter. Dans le groupe Titanium, la finale a tenu en haleine le public du Country Club à Ilafy. C’est à l’issue de la « mort subite » après un set partout que Nantenaina Rakotobe (Ministère de l’Education Nationale) et Aro Rampanarivo (Cabinet dentaire Rampanarivo) se sont offerts le titre. Ils ont battu Jérôme Valentin (Telma) et Frédéric Wybo (Ultramaille) en 5/1 et 0/7. Dans le groupe Steel, Eric Lavergne (Casa Nou) et Stéphane Rajaonson (Links) ont battu les frères Lenny Burban et Matis Burban (Air France) en deux sets à 0, 4/3 et 5/1. Ces derniers âgés de 16 et 14 ans sont parvenus jusqu’en finale. « L’expérience a fait la différence. On a manqué de régularité et on a perdu des points importants qu’il fallait gagner. Ils sont plus puissants que nous », a expliqué les frères à l’issue du tournoi. Rideau alors sur cette édition 2017 du Premium Challenge BMOI.

T.H

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici