- Publicité -
jeudi 11 août 2022
DomicilePolitiqueSUCOMA : La reprise de la production sucrière est en marche

SUCOMA : La reprise de la production sucrière est en marche

Bientôt Morondava retrouvera l’unité sucrière de la SIRANALA, avec la reprise annoncée des activités du groupe SUCOMA.

Le défi était de taille. Mais le ministre de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé, Chabani Nourdine et son équipe ont réussi à le relever, en collaboration avec les dirigeants de la Sucrerie Complant Madagascar (SUCOMA).

Séances de travail

 Il s’agit en l’occurrence de la reprise de la production sucrière à l’usine SIRANALA de Morondava. Une délégation du MIDSP, est descendue sur place la semaine dernière, avec les équipes de SUCOMA, dirigées par son Directeur Général, Wang. Une occasion pour les parties prenantes de tenir des séances de travail avec les responsables locaux. L’objectif étant de faciliter et de sécuriser les travaux d’évaluation. « Le développement économique est l’affaire de tous, chacun est appelé à prendre ses responsabilités et ce à tous les niveaux », a annoncé le ministre Chabani Nourdine. Et lui d’ajouter que «ce seront les conditionnalités pour que cette industrie puisse redémarrer » Par ailleurs, la rencontre avec les autorités et la population locale d’Analaiva, où est localisée le complexe sucrier SIRANALA, a été marquée par des engagements collectifs fermes pour soutenir le projet de redémarrage du complexe sucrier, aujourd’hui affecté par la tragédie de décembre 2014, paralysant l’économie locale, avec une perte de milliers d’emplois.

Rassuré

  1. WANG, le Directeur Général de la société SUCOMA à Madagascar, quant à lui, s’est montré rassuré quant à la volonté de la partie malgache de faire aboutir ce redémarrage tant attendu par les autorités et la population locale, et a confirmé par la même occasion, l’engagement de la partie chinoise pour ce faire. Outre ce projet de redémarrage du complexe sucrier, cette descente a été également l’occasion d’échanger sur les projets de développement économique de la région MENABE, dont quelques projets d’investissements dans les secteurs de transformation des ressources locales, le tourisme et l’énergie. En tout cas, cette reprise annoncée des activités de la SUCOMA est le résultats des efforts menés par Chabani Nourdine, qui, rappelons-le, a rencontré, il y a deux mois, en Chine, GU Haitao, le Général du Groupe COMPLANT (Chine), Une équipe de seize experts chinois sont actuellement dans nos murs, en vue de l’évaluation technique sur site avant la reprise des activités, travaux qui sont conjointement menés avec une équipe de techniciens malgaches. « Une étape fondamentale de franchie par le gouvernement », souligne le ministre de l’Industrie.

R.Edmond

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici