- Publicité -
samedi 10 décembre 2022
DomicileEconomieExportations illicites de tortues : Les Douanes veulent la tête des commanditaires

Exportations illicites de tortues : Les Douanes veulent la tête des commanditaires

Ces tortues allaient être exportées illégalement vers le Vietnam, avant l’intervention des Douanes.

Une tentative d’exportation de 370 tortues a été déjouée par les Douanes à l’aéroport d’Ivato, le 26 juin dernier. « Un même cas s’est déjà présenté en mi-juin. Nous avons pu stopper la tentative, mais le responsable concerné n’a pas été identifié. Pour le cas de lundi dernier, le suspect a été démasqué, grâce à un renseignement anonyme que nous avons reçu », a indiqué Haja Rakotoarimalala, receveur des Douanes à l’aéroport d’Ivato. En effet, l’homme de nationalité malgache, qui portait les trois valises remplies de tortues a été arrêté et retenu actuellement au service des douanes à Ivato. D’après les informations soutirées de ce trafiquant, celui-ci n’est qu’un passeur chargé de porter la marchandise à Nairobi, via un vol de Kenya Airways, pour une destination finale prévue à Hanoï au Vietnam. Selon les Douanes, cette tentative pourrait être l’œuvre du même réseau de trafiquants responsable du trafic des 230 tortues saisies à Ivato, récemment. « Le mode opératoire est le même et le cerveau du trafic reste toujours à l’abri. Mais nous voulons identifier le vrai responsable, afin d’arrêter ces tentatives d’exportation illicite sans fin. Le service spécial contre les trafics illicites sont déjà sur cette affaire, pour essayer de démanteler tout le réseau », a affirmé le receveur des Douanes. A noter que parmi les 370 tortues saisies lundi dernier, deux sont des tortues d’espèce Angonoka aujourd’hui en voie de disparition ; et le reste des tortues « Radiata ».

Antsa R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici