- Publicité -
samedi 25 juin 2022
DomicileEconomieForcing d’une députée auprès d’une entreprise

Forcing d’une députée auprès d’une entreprise

Décidément le régime HVM regorge de ces dames à forte tête. Après Claudine, la fameuse milliardaire proche du couple présidentiel, c’est au tour d’une députée également sympathisante du régime d’abuser de son statut d’élue. La victime de la dame en question  n’est autre qu’une  entreprise qui utilise son propre avion pour le déplacement de ses cadres. Avec une arrogance démesurée, l’élue en question s’était présentée à l’embarquement de l’avion en partance pour Toamasina. Arguant que le président de la République l’avait attendue à Toamasina elle avait fait le forcing en intimidant le personnel d’embarquement. Au final, les responsables l’ont embarqué. Et ce, malgré le fait qu’il s’agisse bel et bien d’un forcing non justifié.

Considérant en tout cas qu’il s’agit d’une accaparation illégale de son bien, l’entreprise victime a écrit à la dame une lettre lui rappelant les règles normales de conduite et en lui demandant de payer les frais du transport. Le président de l’Assemblée nationale a également été avisé de ce comportement inadmissible de la députée. Mais là encore l’arrogance a été de mise, car il n’y avait aucune réaction ni de la part de la députée, ni de la part du président de la Chambre basse. Une bassesse d’esprit ?

R.Edmond.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici