- Publicité -
jeudi, mai 19, 2022
DomicilePolitiqueConjoncture politique : Les différentes plateformes réclament le dialogue

Conjoncture politique : Les différentes plateformes réclament le dialogue

Nous ne sommes pas sans savoir que Madagascar vit dans une impasse politique compte tenu des différents obstacles rencontrés ou engendrés (c’est selon) par les acteurs politiques en particulier. Vendredi dernier, le « Vovonana Tsimialonjafy » dirigé par le docteur Landry, a organisé une conférence de presse au Telozoro Andrefan’Ambohijanahary durant laquelle il a incité justement toutes les parties prenantes à se mettre autour d’une table pour discuter et négocier. Cette plateforme a même proposé l’idée de « faire la médiation » entre les acteurs. Car rappelons-le, comme son l’indique, le « Vovonana Tsimialonjafy » regroupe des pro-régimes, de l’Opposition, des représentants de la société civile, des économistes et des citoyens. Cette « future » médiation est soutenue par une autre plateforme dénommée « Vovonana Hijoro ho an’ny Tanindrazana ». « L’on reconnaît qu’il n’y a pas d’Etat de droit à Madagascar. L’on constate également qu’il y a un problème de communication entre les dirigeants et les membres de l’Opposition »,a fait savoir le président de cette plateforme, avant de poursuivre que « le dialogue est plus qu’indispensable dans ce genre de situation. Nous devons l’ériger en une priorité ».

Recueillis par Aina Bovel 

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici