- Publicité -
dimanche, mai 22, 2022
DomicileEconomieEntreprise : Total de plus en plus influent en Afrique et à...

Entreprise : Total de plus en plus influent en Afrique et à Madagascar

Total, l’entreprise pétrolière et gazière française privée renforce sa présence en Afrique. Une aubaine pour le continent quand on sait que Total fait partie des « supermajors », c’est-à-dire des six plus grosses entreprises du secteur à l’échelle mondiale, avec ExxonMobil, Shell, Chevron, BP et ConocoPhillips. C’est  aussi la 1re entreprise française en termes de chiffre d’affaires en 2015 , la 5e entreprise d’Europe et la 24e entreprise mondiale., et aussi la 4e capitalisation boursière de la zone euro en 2015. Ses activités couvrent l’ensemble de la chaîne de production, de l’extraction du pétrole brut et du gaz naturel à la création d’énergie, le raffinage, et l’exploitation commerciale. Total est également actif dans les énergies renouvelables (avec notamment sa filiale SunPower et Total Solar) et dans le secteur de la production d’électricité.

Le groupe Total est présent dans plus de 130 pays et compte plus de 100 000 salariés.dont plus de 30 % en France. Total est par ailleurs une entreprise importante dans le domaine de la chimie. Fondée en 1924 par Ernest Mercier, son siège social se situe dans le quartier de la Défense. Total est aussi numéro un en Afrique,  grâce notamment à l’action de son défunt patron Christophe de Margerie qui avait tissé des liens personnels avec les dirigeants du continent, prenant directement les dossiers en main. L’Afrique est d’ailleurs la principale zone d’extraction pour Total. Une véritable force économique en Afrique. Notamment au Gabon, au Cameroun, en RDC et au Sénégal. Et bien évidemment à Madagascar  où Total fait office de grand distributeur de produits pétroliers et dérivés. Avec notamment 70 stations – services dont la dernière inaugurée en avril, un centre emplisseur Gaz  (GPL); centre Ecolube: traitement des huiles usées & production d’Ecofuel; 14 dépôts aviation; 7 agences régionales; 2 hubs de réception des importations et de stockage des lubrifiants; 9 dépôts secondaires de lubrifiants

R.Edmond.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici