- Publicité -
jeudi 30 juin 2022
- Publicité -
DomicileFaits-DiversBrigade de recherche Fiadanana : Cinq personnes arrêtées pour vol de Sprinter...

Brigade de recherche Fiadanana : Cinq personnes arrêtées pour vol de Sprinter et Mazda

Cinq personnes dont une femme ont été placées sous mandat de dépôt après avoir été livrées au Parquet du Tribunal de première instance d’Antananarivo par la section de recherche de la Gendarmerie à Fiadanana. Le Parquet a pris cette décision après avoir été persuadé que ces personnes sont toutes impliquées dans deux vols de voitures, un Sprinter et un minibus de marque Mazda commis respectivement le mois d’Août et le mois d’octobre de cette année.

Selon les explications du Commandant de la section de recherche de la Gendarmerie à Fiadanana, le colonel Pascal Randrianantenaina, la gendarmerie est parvenue à ce résultat grâce à la collaboration de la brigade criminelle de la Police nationale à Anosy qui était également saisie de cette affaire remontant au mois d’Août. Ce mois-là, une plainte portant sur la disparition d’un minibus Sprinter a été déposée auprès de la gendarmerie. Cette voiture a disparu du côté d’Ambohimangakely alors qu’elle était affectée à assurer un service spécial d’un particulier. Les voleurs qui ont réussi à tromper le chauffeur et son aide par l’administration de somnifère dans leur boisson lors d’une pose café dans un hôtel. Ainsi, l’enquête a été ouverte. L’exploitation des appels téléphoniques utilisés par les voleurs ont permis d’arrêter le présumé cerveau de cet acte à Tanambe-Ambatondrazaka. A partir de cela, les limiers de la gendarmerie ont pu épingler deux autres complices à Antananarivo. Ces derniers ont par la suite dénoncé la personne à qui, ils ont vendu la voiture volée qui a été retrouvée à Ambositra avec le receleur. Ce dernier a indiqué une autre complice, qui habite à Antohomadinika, et qui n’est autre que la femme qui a servi la boisson empoisonnée au chauffeur et son aide à Ambohimangakely. Depuis, l’investigation sur cette affaire a pris une vitesse de croisière dans la mesure où les trois inculpés ont dévoilé qu’en octobre, ils ont déjà volé un minibus Mazda qu’ils ont vendu à Anjozorobe. Ainsi, cette voiture a été retrouvée à Anjozorobe et le receleur a été arrêté. Entre temps, la femme susmentionnée a été arrêtée par la police qui est la première à être saisie par le vol de la Mazda. Ce qui a amené à cinq les personnes impliquées dans cette affaire qui était l’acte d’un véritable réseau de malfaiteurs. Le pire est d’entendre dire que le receleur du minibus Mazda est un gendarme en service dans le district d’Anjozorobe.

T.M.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici