- Publicité -
jeudi 11 août 2022
DomicileSociétéEglises Evangéliques : Le Pasteur Jules Randrianjoary n’est plus

Eglises Evangéliques : Le Pasteur Jules Randrianjoary n’est plus

La dépouille mortelle du Pasteur Jules au Petit Palais à Mahamasina. Photo Kelly.

Les églises évangéliques viennent de perdre un de leurs plus grands leaders. Le Pasteur Jules Randrianjoary est décédé, samedi matin des suites d’une maladie, à l’âge de 67 ans.

Un grand évangéliste est parti rejoindre le Seigneur Jésus Christ.  En effet, le Pasteur Jules Randrianjoary est avant tout un évangéliste. La preuve, il a basé son ministère sur Mathieu 24 : 14 « Cette bonne nouvelle sera prêchée dans le monde entier pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin ».

FAAK. Converti au Seigneur Jésus Christ en 1969 au sein de l’Eglise Assemblée de Dieu, le Pasteur Jules Randrianjoary officiait également au sein de l’Eglise Jesosy Mamonjy. En 1975, il fonde une cellule de prière à Tsiazotafo. Une initiative qui aboutit, grâce à la conduite du Saint Esprit à la création de l’association cultuelle « Fiainana ao amin’i Kristy » (FAAK). Depuis le début, son ministère le conduit dans les quatre coins du pays. Beaucoup de chrétiens, toutes dénominations confondues l’ont également connu grâce au « Fetin’ny Filazantsara »,  (Fête des Evangiles) une séance d’évangélisation que le Pasteur Jules Randrianjoary organisait, une à deux fois par an  au  Cercle des Cheminots Antanimena. De nombreuses personnes ont accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur au cours de ces séances où le Pasteur Jules a mis en place, une nouvelle formule de réunion d’évangélisation.

Rassembleur. Il s’agit, en l’occurrence de l’appel à des artistes évangéliques pour animer les louanges.  Des groupes évangéliques sont d’ailleurs devenus célèbres grâce aux « Fetin’ny Filazantsara ». On peut citer, entre autres, Voahirana, Adeline, Fara Andriamamonjy… En tout cas, malgré la fermeture de l’Eglise FAAK, on peut dire que le Pasteur Jules Randrianjoary est le père de plusieurs associations cultuelles, puisque nombreux parmi les serviteurs de Dieu qu’il a évangélisés ont créé leur propre communauté que l’on appelle les « Fiangonana Zandriny ». Comme il le souhaitait, son ministère est devenu international, puisqu’il a pu créer en France, l’église  « Les Messagers d’Amour » qui est membre de l’Union des Assemblées Protestantes en Mission (UPM) et de la Fédération Protestante de France. Membre fondateur du « Fiombonan’ny Mpitory Filazantsara eto Madagasikara », le Pasteur Jules Randrianjoary était aussi parmi les rassembleurs entre les « Fiangonandehibe » et les « Fiangonana  zandriny ».

La dépouille mortelle du Pasteur Jules est actuellement au Palais des Sports (Petit Palais).  Un grand culte sera organisé au Palais des Sports demain à 12 heures et demie avant le départ du cortège funèbre vers Bembary, Andaingo Ambatondrazaka où l’inhumation aura lieu mercredi prochain.

R.Edmond.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici