- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileEconomieNouvelle centrale hydro-électrique : Farahantsana alimentera 200 000 ménages en électricité d’ici...

Nouvelle centrale hydro-électrique : Farahantsana alimentera 200 000 ménages en électricité d’ici à 2019

Les autorités officielles et les représentants de Tozzi Green ont lancé la première pelletée pour la construction de la nouvelle centrale de Farahantsana. (Photo : Yvon Ram)

Près de 30 millions d’euros. Tel est le montant du financement alloué par Tozzi Green, une holding italienne œuvrant dans la production des énergies renouvelables et de l’agro-business, pour la réalisation de ce projet.

Il s’agit de la construction d’une nouvelle centrale hydro-électrique à Farahantsana et la réalisation d’un pont reliant les communes d’Ampanotokana et d’Ambohimasina, qui est déjà opérationnel depuis fin octobre. « Les travaux de construction vont durer 22 mois. Cette centrale de Farahantsana produira une puissance minimum de 2 Mégawatts dont la capacité pourra être augmentée dans le futur. Ce qui permettra d’alimenter en électricité environ 200 000 ménages dans le Réseau Interconnecté d’Antananarivo d’ici à 2019, et ce, à moindre coût, soit à 400 Ar/kwh », a déclaré Alessandro Berti, Adminitrateur Général de Tozzi Green Madagascar, lors de l’inauguration de ce pont et du lancement officiel du chantier de la future centrale hydro-électrique hier à Farahantsana.

Contrôle à distance. « Ce projet est financé entièrement par un fonds propre, avec le support en capital de la banque de développement du gouvernement italien, SIMEST, qui accompagne Tozzi Green dans le développement de ses projets à l’étranger. Cette participation peut d’ailleurs être comptée parmi les résultats de la visite du Président Hery Rajaonarimampianina à Rome, qui a relancé la coopération entre Madagasar et l’Italie de manière concrète », a-t-il poursuivi. En outre, cetteentreprise travaille en partenariat avec Orange Madagascar qui investit dans ses sites de production comme à Ihorombe pour améliorer la capacité de transmission des données et le réseau internet. « Cette infrastructure de télécommunication servira à contrôler les travaux à distance et l’exploitation de la centrale hydro-électrique. Et toute la population locale en profitera également. A titre d’illustration, il y a désormais la 4G à Farahantsana si avant il n’y avait même pas de réseau », a-t-il enchaîné.

300 emplois. Notons que la centrale de Farahantsana sera la 3e centrale hydro-électrique construite par Tozzi Green, après celle de Maroantsetra et de Sahanivotry. « Il faut installer une ligne de câbles de 38km pour la connecter avec le Réseau Interconnecté d’Antananarivo. Ce qui permettra indirectement de redresser la situation de la Jirama », selon toujours Alessandro Berti. De son côté, le Président Hery Rajaonarimampianina a évoqué que le pays est en train de passer à une transition énergétique vers les énergies renouvelables. « Les travaux de construction de cette centrale hydro-électrique contribuent à la création de 300 emplois. En fait, l’énergie est indispensable pour le développement socio-économique du pays », a-t-il conclu lors de cette cérémonie.

 Navalona R.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici